Faut-il faire le ménage dans les ALD ?

Faut-il faire le ménage dans les ALD ?

17.04.2015
  • Faut-il faire le ménage dans les ALD ? - 1

Face au fardeau croissant que représentent les ALD, faut-il revoir le régime des affections à 100% ? Le débat est relancé depuis que Le Figaro a révélé une étude de la Direction Générale du Trésor sur le sujet. L’évaluation faite par les hauts fonctionnaires de Bercy donne le vertige. Alors que près de 10 millions d’assurés sont aujourd’hui à 100%, en 2025, selon les extrapolations de la direction générale du Trésor, 13,2 millions de personnes pourraient être atteinte d’une des 30...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 6 Commentaires
 
Francoise g Médecin ou Interne 22.04.2015 à 14h16

J' ai connu l' époque où cela existait : prise en charge à 100 % si le coût du traitement était lourd ; je me souviens de la pression des patients pour qu'on prescrive davantage même s'ils ne Lire la suite

Répondre
 
VIRGINIE M Etudiant en santé 17.04.2015 à 23h16

La sécurité sociale poursuit pourtant le nettoyage des ALD commencé en 2010 par l'HTA : tumeur cérébrale devient tumeur cérébrale cancéreuse. Exit les méningiomes (renouvellement d'ALD refusé il y a Lire la suite

Répondre
 
francis c Médecin ou Interne 18.04.2015 à 08h37

En fait, les médecins ont beaucoup de difficulté à réévaluer eux mêmes la situation de leurs patients 5 ans après un accord,ne serait ce pour le dispositif "suivi post ALD" ou pour certaines ALD Lire la suite

Répondre
 
JEAN MARC W Médecin ou Interne 17.04.2015 à 20h35

Il est vrai que Bruxelles demande au gouvernement quelques milliards d'économies supplémentaires à faire sur 2016 et 2017.
Le gouvernement a choisi (pas Bruxelles, n'accusons pas la commission Lire la suite

Répondre
 
JEAN MARC W Médecin ou Interne 17.04.2015 à 20h15

A quand les fonctionnaires nous demanderont d'établir un devis à soumettre à acceptation avant d'entamer les soins pour un patient. On n'est pas encore dans une maitrise comptable stricte Lire la suite

Répondre
 
BRUNO B Médecin ou Interne 17.04.2015 à 20h05

Bercy a raison ; c'est ce qu'il faut faire. Touraine démontre qu'elle n'est capable que de réformer à l'inverse de l'utile et du nécessaire. Cette ministre aura tout raté !

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Reportage Télémédecine : test grandeur nature dans le Grand Est

C’est depuis l’ancienne animalerie remise à neuf du vieil hôpital de Strasbourg, aujourd’hui siège de la société Hopimédical, que le lancement officiel du chantier a eu lieu le 11 septembre, auprès...Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... Commenter

Plan d'investissement, PLFSS : la semaine des bonnes et des mauvaises nouvelles pour la santé

.

Ce sera la semaine de toutes les annonces financières, y compris pour la santé. Le grand plan d'investissement de 50 milliards d'euros,... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... 1

A découvrir