Loi santé - Les députés adoptent "le pacte national territoire santé"

Loi santéLes députés adoptent "le pacte national territoire santé"

08.04.2015
  • Loi santé - Les députés adoptent "le pacte national territoire santé"-1

Ça y est, l’Assemblée nationale est entrée mercredi dans le vif du sujet. C’est un "pacte national territoire-santé" que les députés ont ainsi voté en première lecture. Le concept, finalement choisi en séance à la demande de la ministre Marisol Touraine, arrêté par le gouvernement et mis en oeuvre par les Agences régionales de santé (ARS), visera à "promouvoir la formation et l'installation des professionnels de santé en fonction des besoins des territoires", avec "des actions...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 8 Commentaires
 
LUC L Médecin ou Interne 21.04.2015 à 09h53

Ils sont amusants ces députés; d'un côté ils ferment les services publics, arguant que la vocation de l'armée, la justice, les hôpitaux n'est pas de faire de l'aménagement du territoire, mais arguent Lire la suite

Répondre
 
JEAN FRANCOIS V Médecin ou Interne 09.04.2015 à 09h29

Ce n'est pas un pacte de paix mais une déclaration de guerre...

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 09.04.2015 à 13h50

C'est vrai que ce mot "pacte" est particulier. Comme s'il y avait eu la guerre ! C'est peut-être ce qui reste de la lutte des classes, de la lutte finale (air connu)... Ah, socialisme, quand tu Lire la suite

Répondre
 
philippe b Médecin ou Interne 09.04.2015 à 07h47

un énième machin administratif ..... qui ne marchera pas de toute façon !

Répondre
 
GILBERT L Médecin ou Interne 08.04.2015 à 22h15

Quelle timidité des députés UMP pour prendre la défense de la médecine générale! C'est vrai qu'en créant à leur époque les ARS ils préparaient déjà le terrain. Demain mes patients me diront une fois Lire la suite

Répondre
 
loic e Médecin ou Interne 08.04.2015 à 21h41

Le 4 Mars 1848, grâce à Victor Schoelcher, l'esclavagisme était aboli. 150 ans plus tard, des députés réintroduisent les ferments de ce principe. Qu'est-ce qu'un esclave ? C'est quelqu'un qui est Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...1

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 35

Pour les Français, les médecins prescrivent trop... sauf le leur !

.

Touche pas à mon toubib ! La dernière enquête de la Drees confirme une fois encore un attachement fort à son médecin traitant. 88 % de nos... 6

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir