[VIDEOS] - Marisol Touraine réagit aux attaques personnelles dont elle fait l'objet

[VIDEOS]Marisol Touraine réagit aux attaques personnelles dont elle fait l'objet

18.03.2015
  • [VIDEOS] - Marisol Touraine réagit aux attaques personnelles dont elle fait l'objet-1

La ministre de la Santé a de plus en plus de mal à supporter les quolibets dont elle est parfois affublé par ses adversaires, sur le net, dans la rue... ou plus récemment à l’Assemblée... Opposés depuis des mois au projet de loi santé porté par Marisol Touraine, certains praticiens mécontents ont en effet rivalisé d’imagination pour surnommer la ministre. Alors que les plus soft parlent de « Marisol tout baigne », d’autres, parmi ses détracteurs les plus virulents, l’ont...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 15 Commentaires
 
JEAN MARC W Médecin ou Interne 21.03.2015 à 08h52

leur"fibre sociale", ils pensent que l'on doit la partager, nous la partageons naturellement, mais il faut néanmoins vivre, là est toute la différence, entre ceux qui ont la fibre sociale pour Lire la suite

Répondre
 
bertrand h Médecin ou Interne 19.03.2015 à 14h12

Comment peut on se permettre d'avoir de tels états d'âme quand on se permet un tel mépris à l'égard du corps médical ???? C'est consternant et pour le moins choquant !!!!

Répondre
 
GEORGES L Médecin ou Interne 19.03.2015 à 11h05

Au delà de la personne fort désagréable, il faut voir qu'elle n'est que le fusible de Hollande, ce président comme les autres politiques qui l'ont précédé (Sarko et ses franchises, Bachelot et sa Lire la suite

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 19.03.2015 à 08h52

Rabaisser sous terre une personne n' a rien d'outrageant, quand celle-ci a un mépris total des partenaires historiques de son ministère. Et puis, une mst n'est-elle pas le fruit d'une folle aventure Lire la suite

Répondre
 
herv? e Médecin ou Interne 19.03.2015 à 00h11

Je trouve étrange que mme Touraine puisse s'étonner d'un tel déferlement de rancœur du corps médical a son encontre .Celui ci me semble être a la hauteur du mépris et de l'absence d'ecoute qu'elle Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

Levothyrox: une notice diffusée par la justice pour faciliter les plaintes

.

Une notice a été diffusée sur l'ensemble du territoire pour aider les patients, souffrant d'effets secondaires de la nouvelle formule du... 6

Inquiétude des acteurs de la santé au travail sur la disparition du CHSCT

.

Les CHSCT (comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) créés par les lois Auroux de 1982 qui portent l'empreinte de la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir