Spécial manif - Les PH choisissent Touraine contre les médecins libéraux

Spécial manifLes PH choisissent Touraine contre les médecins libéraux

14.03.2015
  • Les PH choisissent Touraine contre les médecins libéraux - 1

    Les PH choisissent Touraine contre les médecins libéraux

Les cinq intersyndicales de praticiens hospitaliers ont annoncé vendredi soutenir le projet de loi santé de la ministre Marisol Touraine, à la veille de la grande manifestation de médecins libéraux prévue dimanche contre le texte. "Les intersyndicales de praticiens hospitaliers sont favorables à une loi de santé nécessaire pour l'hôpital et la santé publique", indiquent dans un communiqué commun Avenir hospitalier (AH), la Coordination médicale hospitalière (CMH), la Confédération des praticiens des hôpitaux (CPH), l'Intersyndicat national des praticiens hospitaliers (INPH), et le Syndicat national des médecins, chirurgiens, spécialistes, biologistes et pharmaciens des Hôpitaux Publics (SNAM-HP).

"Les plus hautes autorités de l'Etat s'étaient engagées solennellement et à plusieurs reprises à réformer certaines dispositions de la loi HPST (votée en 2009) qui ont lourdement déstabilisé l'hôpital public et disqualifié la place des soignants", estiment-elles encore. "Cet engagement, ainsi que le retour au secteur public hospitalier, ont engendré un vif espoir auprès du corps médical hospitalier". La réforme de Marisol Touraine instaure en effet un service public hospitalier rénové, label dont pourront bénéficier les établissements à condition de remplir certains critères, comme l'absence de dépassements d'honoraires... Les intersyndicales se disent également favorables à "la création des Groupements hospitaliers de territoire (GHT), nécessaires au maintien d'une offre de soin hospitalière de qualité".

Dans un communiqué séparé, Avenir hospitalier et la CPH vont encore plus loin dans la distance avec les médecins libéraux. Ces deux organisations expliquent pourquoi elles "n'appellent pas à manifester dimanche", estimant notamment qu'il s'agit d'"une loi de santé publique, avec beaucoup d'éléments positifs (...) masqués par quelques autres (...) en particulier la généralisation du tiers-payant". "Son retrait pur et simple ou son report aux calendes grecques porteraient un préjudice considérable à l'hôpital public et à la santé de nos concitoyens", martèlent-elles.

A partir de 13h30 dimanche, suivez en direct sur legeneraliste.fr la manifestation des professionnels de santé

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Pétition

IVG : une pétition réclamant le retrait de la clause de conscience récolte 40 000 signatures

Les propos anti-IVG du Dr de Rochambeau n’en finissent plus de faire des remous. Le 12 septembre, la maire adjointe des Lilas (Seine-Saint-Denis), Madeline Da Silva,  a lancé une pétition pour...4

[Vidéo] Avec 1 480 morts supplémentaires cet été, la canicule a tué 10 fois moins qu'en 2003

Canicule

Même avec 1 480 décès supplémentaires, la surmortalité qui a accompagné l’épisode caniculaire de cet été a été qualifiée de « limitée » par... 6

Les IPA démarrent leur formation, leur statut et rémunération restent flous

Table ronde de l'Ordre infirmier sur les Infirmiers en pratique avancée

Très attendues, les formations des infirmières en pratique avancée (IPA) ont débuté début septembre dans les Universités d'Aix-Marseille et... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir