Contre les déserts médicaux, Paris passe à l’acte.

Contre les déserts médicaux, Paris passe à l’acte.

09.03.2015
  • Contre les déserts médicaux, Paris passe à l’acte.-1

    Contre les déserts médicaux, Paris passe à l’acte.

Chose promise, chose due... La semaine prochaine, un plan d’aide à l’installation des médecins sera donc présenté au Conseil de Paris par la maire Anne Hidalgo, en ligne avec ce qu’elle avait annoncé en octobre dernier. Ce projet a pour objectif de favoriser l’implantation de nouveaux médecins sur le sol parisien et donc de lever les obstacles fonciers à ces installations. Les cabinets concernés par cette mesure (répertoriés prioritaires par l’ARS et regroupant au moins trois professionnels de santé) seront aidés par des subventions pouvant aller jusqu’à 15 000 euros par médecin installé dans ces cabinets et qui pourront être completés par une aide du conseil régional. En échange, les médecins devront rester installés pendant 3 ans minimum et mener "des actions de santé publique". Dans la capitale il y a urgence a faire venir des généralistes, car d’ici 5 ans certains arrondissements seraient amenés à perdre 50% de leurs médecins généralistes et les jeunes ne s’y précipitent pas.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

« Je rembourse mon CESP pour m'installer où je veux », un généraliste déçu des bourses à l'installation

Manque d'accompagnement, changements de cartographie en cours de cursus, frustrations à l'installation… Il y a tout juste une semaine le syndicat d'internes Isnar-IMG, présentait lors de son...9

Prévention, nouvelles fiches repères, télétravail... les pistes pour éviter l'envolée des IJ

.

Dans un rapport remis mercredi au Premier ministre, trois experts font neuf constats et vingt propositions pour endiguer l'envolée des... 2

Deux fois plus d'intoxications aux opioïdes en dix ans, alerte l'ANSM 

ANSM

En France, en 10 ans, la consommation des antalgiques opioïdes a augmenté, constate l'Agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir