AOD : bientôt un antidote pour le dabigatran ?

AOD : bientôt un antidote pour le dabigatran ?

06.03.2015

Est-ce l’antidote que tout le monde attendait ? Alors que le risque hémorragique est la principale crainte suscitée par les AOD (anticoagulants oraux directs), le laboratoire Boehringer Ingelheim vient de déposer auprès de l’EMA, de la FDA et des autorités de santé canadiennes, une demande d’AMM pour l’idarucizumab, l’agent de réversion spécifique (ou antidote) du dabigatran (Pradaxa®).

« L’idarucizumab a été conçu afin de fournir aux médecins un agent de réversion spécifiquement ciblé pour les patients sous Pradaxa®, dans des situations d’urgence rares » souligne le Pr Jörg Kreuzer, Vice-president du département médical Aire Therapeutique Cardiovasculaire, chez Boehringer Ingelheim.

En phase I, l’idarucizumab a montré un effet de réversion immédiat, complet et persistant de l’anticoagulation induite par le dabigatran et aucun effet pro-thrombotique n’a été constaté.

Une étude de phase III (l’étude RE-VERSE ADTM) est en cours dans laquelle Boehringer Ingelheim évalue l’idarucizumab chez les patients traités avec Pradaxa®, nécessitant une intervention chirurgicale en urgence ou ayant une hémorragie non-contrôlée ou menaçant le pronostic vital.

Cette demande d’AMM intervient alors que fin janvier la HAS avait revu à la baisse le SMR du dabigatran.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir