Après la démission de Geneviève Fioraso - Quel avenir pour le rapporteur du projet de loi santé ?

Après la démission de Geneviève FiorasoQuel avenir pour le rapporteur du projet de loi santé ?

05.03.2015
  • Quel avenir pour le rapporteur du projet de loi santé ? - 1

    Quel avenir pour le rapporteur du projet de loi santé ?

Geneviève Fioraso a présenté, aujourd’hui, sa démission du gouvernement pour « raisons de santé ». Une officialisation qui, sans être une surprise – la secrétaire d’État à l’enseignement supérieur et à la recherche avait, à sa demande, déjà été déchargée d’une partie de ses fonctions -, interroge sur l’avenir politique d’Olivier Véran. Suppléant de Geneviève Fioraso à l’occasion des législatives de juin 2012 dans l’Isère, il est devenu député à la faveur de la nomination de celle-ci au gouvernement. Médecin de formation, il est membre de la Commission des Affaires sociales et s’est beaucoup investi dans la préparation de l’examen du projet de loi santé. Il doit d’ailleurs en être l’un des rapporteurs devant l’Assemblée nationale, lors de son examen à la fin du mois. Or, la loi prévoit que Geneviève Fioraso retrouve son siège de députée de l’Isère dans un délai d’un mois. Autrement dit, Olivier Véran ne pourra défendre le projet de loi dans l’hémicycle que quelques jours. À moins que la secrétaire d’État ne démissionne également de son mandat de députée ce qui, nécessairement, entraînerait la tenue d’une législative partielle. Mais lui laisserait, sûrement, la tête de liste socialiste dans la 1re circonscription de l’Isère.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Exercice mixte

400 généralistes tentés par l'exercice mixte pourraient rejoindre les hôpitaux de proximité dès 2019

Pour retrouver une offre de médecine générale dans les territoires qui en sont dépourvus, le gouvernement mise sur le recrutement de 400 omnipraticiens dans les hôpitaux de proximité. Les premiers...Commenter

[VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent

 - [VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent-0

La santé n’est pas le sujet numéro 1 du Grand débat national, il est même absent des thèmes prioritaires pointés par Emmanuel Macron. Mais... 8

L'Autorité de la concurrence veut revenir sur l'interdiction de publicité pour les médecins

Publicité

Les médecins seront-ils un jour autorisés à faire de la pub ? Après le conseil d’État, l’Autorité de la concurrence ouvre, à son tour, la... 6

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir