Les députés socialistes soutiennent Touraine sur la généralisation du tiers payant

Les députés socialistes soutiennent Touraine sur la généralisation du tiers payant

03.03.2015
  • Les députés socialistes soutiennent Touraine sur la généralisation du tiers payant  - 1

    Les députés socialistes soutiennent Touraine sur la généralisation du tiers payant

Alors que d'après Les Echos le gouvernement serait prêt à reculer sur le dossier du tiers payant, les députés socialistes ont apporté leur soutien à la ministre de la Santé. D’après un de leurs porte-paroles, Hugues Fourage, les députés PS sont "attachés" à la généralisation du tiers payant et insistent pour que les "problèmes techniques" de sa mise en place soient "réglés". "Il n'y aura pas de retrait de la réforme", qui est inscrite dans le projet de loi Santé, a-t-il affirmé devant la presse. "La généralisation du tiers payant est une mesure de justice sociale à laquelle nous sommes attachés", car "un certain nombre de nos concitoyens refusent de consulter un médecin parce qu'ils n'ont pas les moyens de le faire". "Cela ne nous empêche pas d'entendre les inquiétudes des médecins, professions de santé, sur le système trop compliqué, trop dur à mettre en oeuvre", a ajouté l'élu de Vendée. Ainsi "les problèmes techniques de comptabilité doivent être réglés mais l'orientation politique, c'est à nous de la donner", a lancé ce proche de Manuel Valls.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 15 Commentaires
 
loic e Médecin ou Interne 09.03.2015 à 23h12

La déculottée des départementales n'en sera que plus douloureuse pour eux. Mais gare à Juppé en 2018, qui va nous refaire du 1995 réchauffé, c'est à dire à peu près du MST.

Répondre
 
JEAN LUC M Médecin ou Interne 18.03.2015 à 20h21

Bien vu, effectivement, vous avez raison

Répondre
 
FRANCOIS A Médecin ou Interne 04.03.2015 à 16h58

quel sera le moyen utilisé par les caisses de Sécurité Sociale pour récupérer les retenues sue : visites, soins infirmiers, médicaments ... ???
Dr François A

Répondre
 
JEAN FRANCOIS V Médecin ou Interne 04.03.2015 à 10h21

Nous ne sommes pas prêts à accepter une telle politique des temps de l'URSS et de l'Allemagne de l'Est qui met à terre la médecine. L'Utopie n'est bonne que si elle passe par l'adaptation du réel. Le Lire la suite

Répondre
 
STEPHANE K Médecin ou Interne 03.03.2015 à 22h29

Marisol Touraine est une habile politique: laisser fuiter des rumeurs de retrait du 1/3 payant dans les échos pour obtenir un soutien massif des députés PS sur ce marqueur de gauche, et redorer son Lire la suite

Répondre
 
francine d Autre 03.03.2015 à 21h01

FD: assurée sociale
Commençons par le TPG des ALD , invalides, article 115 Ensuite quand tout sera calé on pourra envisager le TPG. Messieurs les députés étant des salariés de la Nation ils n'ont Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Trop de temps passé devant les écrans, s'alarme Santé Publique France

Pour Santé publique France la situation est jugée "préccupante" ! Les conclusions de l'étude Esteban publiées ce jour sont claires : de façon globale, on constate une augmentation de la sédentarité...Commenter

Hépatite C, les hépatologues demandent la mise en place du dépistage universel

.

Alors qu’en France environ 75 000 personnes infectées par le VHC ignorent leur séropositivité, l’Association Française pour l'Étude du Foie... Commenter

L'ordre salue la réouverture du dialogue avec Ségur, mais attend des actes

.

C'est dans les nouveaux locaux de la rue Léon-Jost que le président de l'Ordre Patrick Bouet a tenu sa conférence de rentrée. L'occasion de... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir