Les étudiants en médecine viendront grossir les rangs de la mobilisation du 15 mars

Les étudiants en médecine viendront grossir les rangs de la mobilisation du 15 mars

02.03.2015
  • Les étudiants en médecine viendront grossir les rangs de la mobilisation du 15 mars  - 1

    Les étudiants en médecine viendront grossir les rangs de la mobilisation du 15 mars

Ils ne manquaient plus qu’eux ! Après les internes, les chefs de clinique et les syndicats de professionnels de santé, les étudiants en médecine annoncent à leur tour qu’ils participeront aux côtés de leurs confrères à la manifestation du 15 mars contre le projet de loi santé de Marisol Touraine. Pour l’Anemf (Association nationale des étudiants en médecine de France), la ministre a fait "le choix de l’enlisement" et "la coupe est pleine".

"Qui peut encore penser qu’une gouvernance renforcée des ARS répondra aux défis de l’organisation des soins ?", s’interroge l’organisation. "La tutelle administrative n’est pas un repoussoir idéologique : elle a simplement fait la preuve de son inefficacité. En organisant un conventionnement régional et en contraignant les ARS à définir elles-mêmes les conditions de prise en charge dans chaque territoire, le projet de loi de santé amorce la mise à sac des soins de proximité". Sur le tiers payant aussi les étudiants ont une position ferme. "Il est techniquement très complexe et parce qu’il ouvre la porte à toutes les dérives dans le financement du système de santé, le tiers-payant généralisé donnera naissance à une situation plus grave encore que celle qu’il prétend traiter".

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 5 Commentaires
 
GILLES B Médecin ou Interne 03.03.2015 à 02h10

Il etait temps que ceux pour qui nous avons combattu et combattons encore ,pour leur leguer un heritage,se rendent compte qu'il s'agit de leur avenir..Qu'ils realisent que sous couvert de soit disant Lire la suite

Répondre
 
YVES M Médecin ou Interne 03.03.2015 à 08h59

Analyse parfaite de ce que nous prépare cette loi qui est la destruction pure et simple du modèle que nos aînés ont mis en place et que nous envient de nombreux pays . Très curieux qu'un gouvernement Lire la suite

Répondre
 
thierry c Médecin ou Interne 02.03.2015 à 19h23

bravo

Répondre
 
Evelyne C Médecin ou Interne 02.03.2015 à 19h04

La classe politique Française actuelle est un fléau !
Nos ministres font n'importe quoi, sauf réduire leurs dépenses et celles de leurs courtisans (qu'ils nomment dans des fonctions inutiles) ! Lire la suite

Répondre
 
Philippe D Médecin ou Interne 02.03.2015 à 18h53

Tout est dit!
Bravo les petits!!

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les centres de santé ne veulent pas tomber sous la coupe des cliniques privées

Pour les centres de santé, la rentrée n'amène pas de répit. Alors que les responsables du secteur ont bataillé au printemps dernier pour éviter que la création de nouvelles structures ne soient...4

Les femmes boudent la pilule... mais pas la contraception

Contraception

Même si en 2016, la pilule reste la méthode contraceptive la plus utilisée (36,5%), son utilisation a diminué, avec une baisse de 3,1... 1

Les changements au travail, mauvais pour la santé des salariés

.

Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés, selon une étude du ministère du Travail publiée... 1

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir