« Virage ambulatoire » : MG France organise un colloque jeudi pour forcer le destin

« Virage ambulatoire » : MG France organise un colloque jeudi pour forcer le destin

01.03.2015
  • « Virage ambulatoire » : MG France organise un colloque jeudi pour forcer le destin - 1

    « Virage ambulatoire » : MG France organise un colloque jeudi pour forcer le destin

A 15 jours de la manifestation du dimanche 15 mars contre le projet de loi santé, MG France organise un colloque qui devrait être une nouvelle occasion pour le syndicat de généralistes de populariser ses thèses. Construit autour du thème « Virage ambulatoire : un challenge pour la médecine générale, en France et à l’étranger » il se tiendra le jeudi 5 mars à Paris*. La première partie devrait dresser un état des lieux de la situation des soins primaires en France et à l’étranger. Seront ensuite développés les aspects positifs et négatifs des différents systèmes de santé et les propositions de réforme défendues par le syndicat de Claude Leicher pour « mieux prendre en compte les besoins de la population ».

Pour MG France, ce colloque est l’occasion de rappeler la nécessité d’investir sur les soins primaires et d’accompagne le fameux "virage ambulatoire", annoncé par la ministre. Or, si MG France s’était retrouvé dans la présentation de la "Stratégie nationale de santé" il y a 18 mois, pour le chef de file du syndicat le compte n’y est pas avec le projet de réforme en cours. « Le projet de loi santé ne conforte pas le médecin traitant, ne parle pas des soins primaires, et il n’y a pas de mise en cohérence entre l’organisation des soins et le financement », explique Claude Leicher. Avant d’ajouter : « Il ne s’agit pas de déshabiller l’hôpital mais de lui redonner sa fonction et de prévoir dans l’Ondam des sommes pour investir dans les soins primaires ». MG France demande la modification « en profondeur » du texte et non son retrait -comme par exemple le SML- assurant ne pas vouloir rester dans «l’immobilisme ».

Ce n’est pas la première fois que MG France organise un colloque thématique pour mettre en exergue le rôle central du généraliste en médecine ambulatoire et faire avancer la réflexion sur des champs comme la pédiatrie, les inégalités sociales de santé ou encore l’accès aux soins.

*De 9h à 13h, hôtel Kyriad-gare de l’Est (salons du relais), 4, rue du 8 mai 1945 75010 Paris
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Pétition

IVG : une pétition réclamant le retrait de la clause de conscience récolte 40 000 signatures

Les propos anti-IVG du Dr de Rochambeau n’en finissent plus de faire des remous. Le 12 septembre, la maire adjointe des Lilas (Seine-Saint-Denis), Madeline Da Silva,  a lancé une pétition pour...4

[Vidéo] Avec 1 480 morts supplémentaires cet été, la canicule a tué 10 fois moins qu'en 2003

Canicule

Même avec 1 480 décès supplémentaires, la surmortalité qui a accompagné l’épisode caniculaire de cet été a été qualifiée de « limitée » par... 6

Les IPA démarrent leur formation, leur statut et rémunération restent flous

Table ronde de l'Ordre infirmier sur les Infirmiers en pratique avancée

Très attendues, les formations des infirmières en pratique avancée (IPA) ont débuté début septembre dans les Universités d'Aix-Marseille et... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir