Un quart des Français dénient aux médecins le droit de se mettre en grève

Un quart des Français dénient aux médecins le droit de se mettre en grève

26.02.2015
  • Un quart des Français dénient aux médecins le droit de se mettre en grève - 1

    Un quart des Français dénient aux médecins le droit de se mettre en grève

23% des Français pensent que, comme les militaires ou les policiers, les médecins ne devraient pas pouvoir faire grève. C’est le résultat étonnant d’un sondage BVA-MNH (Mutuelle nationale des hospitaliers et des professionnels de la santé et du social). La question ne portait pas sur le soutien des Français au mouvement actuel, mais bien sur le droit pour un médecin de faire grève. Les propositions sur lesquelles on demandait aux sondés de choisir étaient en effet les suivantes: « Comme tout le monde, les médecins ont le droit de faire grève s’ils sont opposés à un projet de loi, même si cela perturbe un temps le fonctionnement du système médical en France » ou bien « Vous êtes contre ce mouvement de protestation car les médecins sont garants de la santé de leurs patients et doivent se rendre disponibles ». Bonne nouvelle : 75% des sondés se retrouvent donc dans la première catégorie, donc favorables au droit de grève des médecins, une proportion qui augmente chez les femmes (78%). Peut-être parce qu’en meilleure santé, les jeunes y sont aussi plus attachés : les 18-24 ans étant à 80% pour alors que les plus de 65 ans sont à 29% contre.

Enquête réalisée les 19 et 20 février 2015 auprès de 1076 personnes majeures
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Faroudja

L’Ordre ne voit pas de raison de s’opposer à la PMA pour toutes

Les positions du Conseil national de l’Ordre des médecins dans le cadre des États Généraux de la Bioéthique se faisaient attendre. Le Cnom n’avait pas souhaité être auditionné par le Comité...12

IVG : une pétition réclamant le retrait de la clause de conscience récolte 40 000 signatures

Pétition

Les propos anti-IVG du Dr de Rochambeau n’en finissent plus de faire des remous. Le 12 septembre, la maire adjointe des Lilas... 13

Face à la pénurie de médecins, la Chine mise sur l'intelligence artificielle

Intelligence artificielle

Avec 12 millions de professionnels de santé pour près de 1,4 milliard d'habitants, la Chine connaît, elle aussi, une pénurie de médecins.... 3

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir