Grippe : mortalité record, mais hospitalisations en baisse

Grippe : mortalité record, mais hospitalisations en baisse

25.02.2015
  • Grippe : mortalité record, mais hospitalisations en baisse - 1

L’épidémie de grippe montre ses premiers signes d’affaiblissement. D’après l’InVS, le nombre d’hospitalisations diminue en effet dans tous les groupes d’âge, sauf chez les plus de 65 ans. "Il est normal que les hospitalisations et les décès continuent à augmenter chez les personnes âgées, car il existe un décalage entre le début de la grippe et les complications comme les surinfections (...) qui surviennent au bout de plusieurs jours", explique le Dr Daniel Lévy-Bruhl, épidémiologiste et spécialiste de la grippe à l'InVS.

Dans son dernier bilan, l'InVS précise que les plus de 65 ans représentent près de la moitié (48%) des 970 cas graves de grippe admis en réanimation depuis le 1er novembre dernier et dont 98 ont abouti à des décès. L'InVS mentionne également "une nette augmentation de la mortalité toutes causes confondues" depuis le début de cette année, estimée à +16% par rapport au nombre attendu de décès. Il s'agit de "l'épisode de surmortalité hivernale le plus important depuis ces cinq dernières années", ajoute l'InVS, précisant qu'il concerne surtout les personnes de 65 ans et plus, sans qu'il soit possible de préciser la part exacte de la grippe dans cette surmortalité.

Le pic épidémique franchi

L’épidémie de grippe a déjà touché plus de 2,5 millions de personnes et la ministre de la Santé estimait hier qu’il pourrait atteindre entre 4,5 et 5 millions de personnes. Malgré tout, l’InVS précise que l’épidémie a commencé à refluer dès la semaine 6 (du 2 au 8 février), en se basant sur les données consolidées du réseau de surveillance Sentinelles-Inserm. Mais son activité reste "forte" dans de nombreuses régions où le nombre de nouveau cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale restait très élevé la semaine dernière. C'est notamment le cas du Limousin (1.642 cas pour 100.000 habitants), de la région Midi-Pyrénées (938) et de la Champagne-Ardenne (936).

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 26.02.2015 à 15h19

Votre titre est équivoque:"Grippe : mortalité record, mais hospitalisations en baisse " En fait, faut-il envoyer des patients vers des hôpitaux, en manque de lits recevant les malades par du Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Reportage Télémédecine : test grandeur nature dans le Grand Est

C’est depuis l’ancienne animalerie remise à neuf du vieil hôpital de Strasbourg, aujourd’hui siège de la société Hopimédical, que le lancement officiel du chantier a eu lieu le 11 septembre, auprès...Commenter

Sénatoriales : des généralistes font leur entrée au Palais du Luxembourg

.

Suite au renouvellement partiel du Sénat, plusieurs médecins généralistes vont entrer pour la première fois à la Haute Assemblée. Bernard... Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... 1

A découvrir