Royal, Le Foll et Touraine critiquent la prime d’arrivée du nouveau patron de Sanofi

Royal, Le Foll et Touraine critiquent la prime d’arrivée du nouveau patron de Sanofi

24.02.2015

La prime d’arrivée d’Olivier Brandicourt, nouveau patron de Sanofi ne plait pas du tout au gouvernement, dont plusieurs membres ont critiqué ce "bonus de bienvenue" de 2 millions d'euros à sa prise de fonction début avril, et une autre du même montant en janvier 2016.

A commencer par le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll qui juge le procédé "incompréhensible" : "Il faut qu'il y ait des règles qui soient réaffirmées, un peu de morale", juge-t-il. La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal a elle aussi qualifié cette indemnité de "pas normale du tout", et dit "espérer" que M. Brandicourt y renonce, appelant à "un peu de décence, notamment de la part de laboratoires pharmaceutiques qui vivent de la Sécurité sociale, donc des cotisations sur les salaires". En écho, Marisol Touraine a à son tour mis son grain de sel, via twitter : "Prime de 4 millions d’euros ? Bien loin du réel et du quotidien des Français... Il est encore temps de renoncer !", commente la ministre de la Santé.

 

Auparavant, l’annonce de la prime, quoique publiée sur le site internet du groupe, a fait bondir les syndicats. "Choquante" pour Stéphane Galiné (CFDT), elle est qualifiée de "scandaleuse" par Thierry Bodin (CGT).

"Nous ne faisons que compenser les avantages auxquels il a renoncé en quittant son précédent employeur", a répondu à l'AFP une porte-parole de Sanofi, qui indique que son prédécesseur avait bénéficié d'une mécanisme similaire à sa prise de fonction. Cette indemnité est "conforme aux pratiques de l'industrie pharmaceutique, aux pratiques du CAC 40 et au code Afep-Medef", a déclaré cette porte-parole.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
lait infantile

Buzyn réservée sur le classement des laits infantiles comme médicaments

Faut-il classer les laits infantiles parmi les médicaments, pour renforcer le contrôle sanitaire et éviter une nouvelle contamination comme celle des produits Lactalis ? Agnès Buzyn, s'est dite...Commenter

[Vidéo] Exposition des adolescents à la pornographie : une hausse inquiétante, alertent les gynécologues

adolescent et ordinateur

C’est un appel solennel qu’a souhaité lancer aujourd’hui le collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) : face à... Commenter

Fin de vie : l'IGAS préconise d'impliquer davantage les infirmières sur le recueil des directives anticipées

.

Plus de deux ans après l'entrée en vigueur de la loi Leonetti-Claeys (2 février 2016) sur la fin de vie, l'Inspection générale des affaires... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir