Bouffée d’oxygène pour les emprunts "toxiques" des hôpitaux

Bouffée d’oxygène pour les emprunts "toxiques" des hôpitaux

24.02.2015

C’est un ouf de soulagement. Le gouvernement a annoncé mardi des aides financières supplémentaires pour les hôpitaux et collectivités locales ayant contracté des emprunts "toxiques", adossés à la parité euro/franc suisse. A l'issue d'une réunion mardi matin avec les représentants des collectivités locales et des hôpitaux, les ministres Christian Eckert (Budget) et Marisol Touraine (Affaires sociales) ont en effet annoncé un renforcement des fonds de soutien existants.

Le fonds de soutien des hôpitaux, aujourd'hui de 100 millions sur trois ans, va être majoré de 300 millions sur dix ans. Ces ressources supplémentaires seront "intégralement" apportées par les banques (soit 30 millions par an), a précisé Marisol Touraine dans un communiqué commun avec Bercy. Frédéric Valletoux, président de la Fédération Hospitalière de France (FHF) a salué une "victoire après des mois de mobilisation", alors que sa fédération évaluait à 1,5 milliard d'euros le montant de leurs emprunts toxiques. Il s'est réjoui que les 300 millions d'euros supplémentaires soient financés entièrement par les banques, alors que les premiers 100 millions d'euros n'étaient financés qu'à 25% par les banques, et aux trois quarts sur les budgets hospitaliers.

Dans un entretien au site internet des Echos, Marisol Touraine a précisé que seraient aidés en priorité "les établissements de petite taille qui ont contracté une grande quantité d'emprunts, et qui sont aujourd'hui étranglés par la dette".

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
YANN D Médecin ou Interne 24.02.2015 à 20h53

lamentable!

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...6

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 40

La France est « championne » du monde des pays prescripteurs de médicaments chez la femme enceinte

Grossesse et medicaments

En France, 97% des femmes enceintes ont reçu au moins un médicament au cours de leur grossesse, selon une étude menée sur la période... 1

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir