Réanimation : la corticothérapie améliore le pronostic des pneumonies bactériennes graves

Réanimation : la corticothérapie améliore le pronostic des pneumonies bactériennes graves

19.02.2015
  • Réanimation : la corticothérapie améliore le pronostic des pneumonies bactériennes graves - 1

    Réanimation : la corticothérapie améliore le pronostic des pneumonies bactériennes graves

Une des dernières études du Jama révèle que la corticothérapie en cure courte améliore le pronostic des pneumonies communautaires graves. Il s’agit d’une étude multicentrique, randomisée en double aveugle contre placebo conduite dans 3 centres hospitalo-universitaires espagnols. Les patients sélectionnés (n=120) souffraient tous de formes sévères : un syndrome inflammatoire important avec CRP ›150mg/l, un état clinique plutôt critique (état de choc, ventilation, progression radiographique des lésions, pronostic vital engagé à court terme). Et tous étaient en échec thérapeutique.

Ces sujets ont été randommisés pour recevoir tantôt des bolus de méthylprednisolone (0,5 mg/kg toutes les 12 heures pendant 5 jours) ou un placebo. La corticothérapie a amélioré l’évolution de la pneumopathie avec une baisse de la mortalité.

Cette étude espagnole a apporté la preuve que l’effet bénéfique des glucocorticoïdes tient bien à leurs propriétés anti-inflammatoires, et pas seulement à son effet insuffisance surrénalienne induite par la réanimation, puisque la baisse de la CRP initialement élevée était plus importante dans le groupe méthylprednisolone. Si cette publication est de nature à faire bouger les lignes dans les services de réanimation, pas de précipitation pour la « bonne vieille » pneumonie bien tolérée des cabinets de médecine générale pour laquelle la prise en charge par antibiothérapie reste la règle.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les portraits de l'été Aviscène, la médecine à la vie comme à la scène

« Aviscène » est un interne boute-en-train. Étudiant en médecine à la vie, Youtubeur et comédien à la scène, Aviscène (il souhaite rester anonyme) est un hyperactif et cela s'entend dans son...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Un dépistage organisé… mais à deux vitesses

Photo lead

Lancé mi-mai, le programme de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus cible surtout les femmes qui échappent au dépistage.... 1

Zoom en vidéo [Vidéo] Selon la revue Science, des gènes s'activent après la mort

Gènes

Chez des souris et des poissons zèbres, des chercheurs ont étudié l'activité de plus de 1000 gènes qui sont actifs dans les 4 jours après... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir