Réanimation : la corticothérapie améliore le pronostic des pneumonies bactériennes graves

Réanimation : la corticothérapie améliore le pronostic des pneumonies bactériennes graves

19.02.2015
  • Réanimation : la corticothérapie améliore le pronostic des pneumonies bactériennes graves - 1

    Réanimation : la corticothérapie améliore le pronostic des pneumonies bactériennes graves

Une des dernières études du Jama révèle que la corticothérapie en cure courte améliore le pronostic des pneumonies communautaires graves. Il s’agit d’une étude multicentrique, randomisée en double aveugle contre placebo conduite dans 3 centres hospitalo-universitaires espagnols. Les patients sélectionnés (n=120) souffraient tous de formes sévères : un syndrome inflammatoire important avec CRP ›150mg/l, un état clinique plutôt critique (état de choc, ventilation, progression radiographique des lésions, pronostic vital engagé à court terme). Et tous étaient en échec thérapeutique.

Ces sujets ont été randommisés pour recevoir tantôt des bolus de méthylprednisolone (0,5 mg/kg toutes les 12 heures pendant 5 jours) ou un placebo. La corticothérapie a amélioré l’évolution de la pneumopathie avec une baisse de la mortalité.

Cette étude espagnole a apporté la preuve que l’effet bénéfique des glucocorticoïdes tient bien à leurs propriétés anti-inflammatoires, et pas seulement à son effet insuffisance surrénalienne induite par la réanimation, puisque la baisse de la CRP initialement élevée était plus importante dans le groupe méthylprednisolone. Si cette publication est de nature à faire bouger les lignes dans les services de réanimation, pas de précipitation pour la « bonne vieille » pneumonie bien tolérée des cabinets de médecine générale pour laquelle la prise en charge par antibiothérapie reste la règle.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...4

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... Commenter

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir