Fin de vie : Gérard Larcher affirme la place du Sénat dans le débat

Fin de vie : Gérard Larcher affirme la place du Sénat dans le débat

19.02.2015

Après l’Assemblée qui a organisé une consultation citoyenne sur le thème, le Sénat avait choisi de médiatiser le dialogue en organisant jeudi un colloque sur la fin de vie. « Je ne comprends pas cette extraordinaire iniquité territoriale devant les soins palliatifs. » C’est ainsi que Gérard Larcher (UMP) a conclu le colloque. Et le président du Sénat d’estimer que ces très fortes inégalités devaient « interpeller » les sénateurs. Avant lui, le député Alain Claeys (PS), s’était également exprimé sur le thème de l’insuffisance des soins destinés à soulager les personnes en fin de traitement. Co-auteur, avec Jean Leonetti (UMP), d’une proposition de loi sur la fin de vie adoptée mardi en commission à l’Assemblée, il a rappelé que plus de 50 % des décès survenaient aux urgences. Le député de la Vienne a également souligné que les soins palliatifs étaient « mal répartis » sur le territoire français, qui plus est trop concentrés à l’hôpital, avec « peu de soins palliatifs à domicile ou en maison de retraite à l’heure actuelle ».

À l’issue de discussions portant sur la proposition de loi et sa mesure phare, la création d’un droit à la sédation profonde et continue » en phase terminale, Gérard Larcher a souligné l’importance de réformer la loi actuelle « dans un esprit de dialogue ». Notant que la douleur fait « consensus depuis longtemps », il rejette l’idée d’une « souffrance rédemptrice ». Lors des échanges, il a également insisté sur la nécessité de mieux faire connaître l’existence des directives anticipées par souci « d’équité ». Interrogé par le quotidien La Croix sur la proposition de rendre ces directives contraignantes, le Président du Sénat estime que « tout l’enjeu est de trouver le juste équilibre entre la liberté du patient et la responsabilité du médecin ». Et d’assurer que « le Sénat pour aider à trouver la bonne rédaction ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Canicule

[Vidéo] Avec 1 480 morts supplémentaires cet été, la canicule a tué 10 fois moins qu'en 2003

Même avec 1 480 décès supplémentaires, la surmortalité qui a accompagné l’épisode caniculaire de cet été a été qualifiée de « limitée » par la ministre de la Santé à l’occasion du bilan national de...Commenter

Subventions et loyer modéré ont permis à Chaville de recruter 4 généralistes

Inauguration du centre médical de Chaville

Après avoir perdu 42 % de ses généralistes entre 2009 et 2016, Chaville (Hauts-de-Seine) retrouve le sourire. La commune a enregistré début... Commenter

Rupture de stock de Sinemet® : l'ordonnance de l'ANSM

Rupture de stock de Sinemet® : l'ordonnance de l'ANSM-0

Suite à l’annonce par le laboratoire MSD d’une rupture de stock prolongée de certains dosages de la spécialité Sinemet®... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir