L’ASN épingle la Pitié-Salpêtrière sur la radioprotection

L’ASN épingle la Pitié-Salpêtrière sur la radioprotection

18.02.2015
  • L’ASN épingle la Pitié-Salpêtrière sur la radioprotection - 1

    L’ASN épingle la Pitié-Salpêtrière sur la radioprotection

Sur la radioprotection, l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière peut s’améliorer. C’est ce qu’estime l’Autorité de sûreté nucléaire (ANS) qui invite le célèbre établissement à améliorer " la protection de ses employés contre les rayonnements émis par les appareils de radiothérapie et d’imagerie". A la suite d’une inspection réalisée en octobre, l’ASN a envoyé le 6 février une lettre au directeur de l’hôpital, le rapport souligne " un contraste entre d'une part des moyens matériels et technologiques importants (...) et d'autre part, des moyens humains consacrés à la radioprotection insuffisants pour répondre à l'ensemble des exigences réglementaires ". L’inspection a révélé de " nombreux écarts (par rapport à la règlementation) dans le domaine de la radioprotection des travailleurs ", des écarts " constatés de façon répétée, dans plusieurs services ". L'ASN cite notamment un suivi médical des médecins "non assuré", une évaluation des risques et des analyses de poste insuffisamment mises à jour, des dosimètres "peu portés" au bloc opératoire ou encore des formations à la radioprotection "très insuffisantes". Service particulièrement pointé du doigt, les blocs opératoires avec une " culture de la radioprotection moins présente ".

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir