41 syndicats vent debout contre le projet de loi Touraine

41 syndicats vent debout contre le projet de loi Touraine

18.02.2015
  • 41 syndicats vent debout contre le projet de loi Touraine  - 1

Face à une ministre de la Santé qu’ils jugent atteinte de "surdité", 41 syndicats de professionnels de santé et organisations étudiantes se sont réunis mercredi 18 février en "unité syndicale" après avoir créé le 5 février dernier le "Mouvement Pour la Santé de Tous". C’est le leader du SML, Eric Henry qui est à l’origine de ce front du refus. Dans le débat actuel autour de la loi de santé, cette intersyndicale se campe en irréductible et en jusqu’auboutiste. Elle demande en effet le retrait pur et simple du texte et non sa réécriture.

Côté médecins libéraux, la FMF (parallèlement engagée dans le "Front généraliste"), les chirurgiens du Bloc, les obstétriciens du SYNGOF, un syndicat de psychiatres, celui des anesthésistes libéraux, ainsi que des organisations de MEP (homéopathes, acupuncteurs, allergologues...) proches de la galaxie SML se retrouvent dans cette ligne de conduite et ont donc répondu présents. CSMF et MG France ne l’ont en revnahce pas rejoint. Une abstention que le président du SML explique par leur positionnement en faveur d’une réécriture de la réforme Touraine et pas de sa suppression. Mais Eric Henry ne désespère pas de les voir changer d’avis. Le "Mouvement" est bien représenté chez les dentistes et les kinés, dont les deux principaux syndicats, respectivement le CNSD et la FFMKR, ont rejoint cette dynamique. Même succès chez les infirmiers, avec trois organisations représentées : ONSIL, Convergence Infirmière et FNI. En revanche, pas de sages-femmes ni de pharmaciens.

A la place de la réforme de Marisol Touraine, les signataires proposent "une vraie réforme pour améliorer la santé de nos concitoyens", en activant différents leviers : qualité, continuité et coordination des soins de tous, prévention, et prise en charge du vieillissement et des pathologies chroniques.

Le "Mouvement" appelle au rassemblement de tous les syndicats pour manifester le 15 mars prochain. Il s’apprête également à envoyer une lettre au Premier ministre pour solliciter un entretien.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 10 Commentaires
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 20.02.2015 à 15h03

41 SYNDICATS POUR 100 000 MEDECINS ? COMMENT VOULEZ VOUS ARRIVER A L'UNITE, TOUT CA C'EST DU FLAN

Répondre
 
bertrand h Médecin ou Interne 19.02.2015 à 12h53

Ne pas cracher dans la soupe et se réjouir d'une unité (peut être transitoire) de "nos" syndicats me parait fondamental face à un projet dont on sait parfaitement la finalité : mort à moyen terme de Lire la suite

Répondre
 
TRISTAN S Médecin ou Interne 19.02.2015 à 11h04

De toute manière la situation est voulue et bien organisée : numerus clausus + blocage du C ridiculement bas, puis tiers payant homéopathique au départ (Rosp) et enfin généralisé et demain les Lire la suite

Répondre
 
ALAIN Z Médecin ou Interne 18.02.2015 à 22h53

A mon humble avis rien ne peut bien aboutir sans la bonne concertation
l'efficacité est dans la qualité de l'échange entre les syndicats et madame la ministre de la santé
telle qu'elle la Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 18.02.2015 à 21h16

Ils sont tous sourds, aveugles et ne voyant rien; ça va leur retomber sur la trombine, et ils diront qu'ils n'ont rien vu venir, les pov.....

Répondre
 
PHILIPPE G Médecin ou Interne 18.02.2015 à 22h45

Ok mst est sourde mais que proposent les syndicats pour les déserts medicaux pour la suppression des generiques a la francaise avec une substitution anarchique par les pharmaciens la suppression du Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 19.02.2015 à 14h13

Le numerus clausus ? Une hérésie. Si on l'augmente, on peut combler les déserts. Pourquoi faire la grève des génériques ? Pour faire plaisir aux labos ? Le secteur 2 est aussi hérétique; il existe le Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les futurs internes ont donc choisi leur discipline et leur lieu...2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Alzheimer : deux tiers des Français ne sauraient pas qui consulter

.

Alzheimer arrive en deuxième position des maladies qui font le plus peur aux Français (20% des réponses), derrière le cancer (38%) et à... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir