Les trois quarts des plus de 65 ans contre l’acharnement thérapeutique

Les trois quarts des plus de 65 ans contre l’acharnement thérapeutique

13.02.2015
  • Les trois quarts des plus de 65 ans contre l’acharnement thérapeutique - 1

Plus de 80% des seniors, interrogés dans quatre pays européens (France, Belgique, Italie et Allemagne), pensent que la vie est une source de plaisir, selon une enquête Ipsos pour l'institut Korian présentée jeudi à la Secrétaire d'Etat aux Personnes âgées Laurence Rossignol. En moyenne, les seniors estiment que la vie peut procurer du plaisir jusqu'à 86 ans. 94% aiment écouter la radio ou regarder la télévision, 90% aiment lire, 81% surfer sur internet, 79% faire un bon repas en famille ou avec des amis. 65% aiment ou aimeraient plus souvent "voyager/partir en week-end", et 47% "faire l'amour et avoir des relations sexuelles". Seulement 34% sont préoccupés par leur poids, 35% par des troubles de la vue ou de l'audition (mais après 80 ans, la proportion monte à 50%), 16% estiment avoir des pertes de mémoire et 15% des "problèmes pour saisir et utiliser les objets de la vie quotidienne".

L'entrée dans la dépendance physique ou matérielle modifie évidemment les perceptions. En pratique, les séniors estiment pourtant en majorité garder le contrôle sur leur vie et ce sentiment va croissant jusqu’à 80 ans. 59% des seniors qui éprouvent des problèmes de santé ou des difficultés importantes, estiment que leur vie n'est plus une source de plaisir (contre 16% pour l'ensemble). 83% des plus de 65 ans se sentent "citoyen à part entière". Mais plus de la moitié (58%) estiment que les pouvoirs publics ne prennent pas suffisamment en compte la prise en charge de la dépendance dans leurs pays. 49% des seniors comptent sur leurs enfants et 45% sur leur conjoint pour les aider financièrement et physiquement en cas de perte d'autonomie. 67% souhaitent vieillir à domicile. En ce qui concerne la fin de vie, le refus de l'acharnement thérapeutique rencontre un assentiment fort (75% en moyenne), sauf en Italie (51%). Les opinions sont plus clivées concernant le suicide en cas de grande dépendance, même près d’un sur deux peut l’envisager, qu'il soit actif (45%) ou assisté (52%).

Enquête Ipsos auprès de plus de 4.000 personnes de plus de 65 ans interrogées au second semestre 2014
Source : Legeneraliste.fr
Commentez 3 Commentaires
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 20.02.2015 à 09h20

3 décompensations cardiaques aigues en 4 mois à 92 ANS, il ne faut pas d'acharnement, disent les médecins , la prochaine fois , on ne fera pas de traitement... C'était il y a 2 ans, la personne âgée Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 13.02.2015 à 21h22

Quelle est la définition de l'acharnement dans cette étude ? Ce n'est pas précisé ! Grosse lacune !

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 15.02.2015 à 20h49

à AC M : ACHARNEMENT? voir les dicos , si vous avez des lacunes linguistiques.......

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
La vie en son royaume

Les médecins de campagne à l'honneur dans un roman

Un roman dont le personnage principal est un médecin généraliste en milieu rural ? C’est le choix fait par Christian Signol (photo ci-dessous) dans « La vie en son royaume » (Éditions Albin Michel...Commenter

9 135 maîtres de stage, un enseignant pour 82 internes : la filière de médecine générale continue de grandir

Maître de stage et interne

La filière universitaire de médecine générale continue de gagner du terrain. À quelques jours du 17e congrès du Collège national des... Commenter

Sept Français sur dix favorables au partage des données de santé pour faire avancer la recherche

Données de santé

Les Français ne sont pas hostiles au partage de leurs données de santé. Un sondage Odoxa pour le Healthcare Data Institute, qui organisait... 1

Infectiologie SPORT ET PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE L'ENFANT Abonné

Sport

Les pédiatres infectiologues américains viennent de publier des recommandations sur la prise en charge et la prévention des pathologies... Commenter

Nutrition BOISSONS ÉNERGISANTES : PAS SANS RISQUES Abonné

boisson

Elles connaissent un franc succès auprès des jeunes, sportifs ou non. Cocktails de stimulants comme la caféine, la taurine, le... Commenter

A découvrir