Accessibilité : Touraine défend le choix "pragmatique" du gouvernement

Accessibilité : Touraine défend le choix "pragmatique" du gouvernement

11.02.2015
  • Accessibilité : Touraine défend le choix "pragmatique" du gouvernement - 1

Des rassemblements de personnes handicapées étaient organisés mercredi dans une trentaine de villes, dont à Paris devant l'Assemblée nationale à l'occasion du 10ème anniversaire de la loi du 11 février 2005 sur le handicap, qui visait notamment à rendre les établissements recevant du public accessibles dans un délai de dix ans. Les manifestants protestaient notamment contre les délais supplémentaires accordés par le gouvernement ces denriers mois sur l’accessibilité des lieux recevant du public. Marisol Touraine était pour sa part en visite avec sa secrétaire d’Etat Ségolène Neuville à la maternité de l'Institut mutualiste Montsouris de Paris, qui a ouvert en 2006 des consultations dédiées aux femmes handicapées.

La ministre a défendu mercredi le choix fait par le gouvernement ces derniers mois d'accorder des délais supplémentaires pour la mise en accessibilité des lieux publics et des transports aux personnes handicapées, alors que des manifestations étaient organisées dans plusieurs villes de France contre cette décision. Une ordonnance gouvernementale, présentée en septembre en Conseil des ministres et qui doit encore être ratifiée par le Parlement, prévoit en effet des délais supplémentaires allant jusqu'à trois, six ou neuf ans pour la mise en accessibilité des lieux publics.

"Il n'y a pas de recul, il y a simplement la volonté d'être pragmatique", a assuré la ministre des Affaires sociales. "La réalité est que la loi de 2005 est une grande loi qui n'a pas bénéficié des moyens nécessaires", a ajouté "Lorsque nous sommes arrivés aux responsabilités en 2012, nous avons dit qu'il ne serait pas possible de faire en deux ans et demi ce qui n'avait pas été fait préalablement", a-t-elle rappelé. "D'ici septembre 2015, l'ensemble des établissements recevant du public vont devoir remplir un document de programmation, et donc ils vont s'engager dans la démarche d'accessibilité", a de son côté rappelé la secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, Ségolène Neuville.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 2 Commentaires
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 11.02.2015 à 22h14

Pragma...quoi ??

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 12.02.2015 à 18h45

TIC !!!!!!

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

PMA pour toutes : le ministre de l'Intérieur n'est pas pressé

.

Priorité ou pas pour le gouvernement ? La secrétaire d'Etat chargée à l'Egalité entre les femmes et les hommes est revenue dimanche sur... Commenter

Les étudiants en soins infirmiers ne vont pas si bien

.

La Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers (Fnsei) tire la sonnette d'alarme sur la santé des étudiants à l'issue d'une... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir