Accessibilité : Touraine défend le choix "pragmatique" du gouvernement

Accessibilité : Touraine défend le choix "pragmatique" du gouvernement

11.02.2015
  • Accessibilité : Touraine défend le choix "pragmatique" du gouvernement - 1

    Accessibilité : Touraine défend le choix "pragmatique" du gouvernement

Des rassemblements de personnes handicapées étaient organisés mercredi dans une trentaine de villes, dont à Paris devant l'Assemblée nationale à l'occasion du 10ème anniversaire de la loi du 11 février 2005 sur le handicap, qui visait notamment à rendre les établissements recevant du public accessibles dans un délai de dix ans. Les manifestants protestaient notamment contre les délais supplémentaires accordés par le gouvernement ces denriers mois sur l’accessibilité des lieux recevant du public. Marisol Touraine était pour sa part en visite avec sa secrétaire d’Etat Ségolène Neuville à la maternité de l'Institut mutualiste Montsouris de Paris, qui a ouvert en 2006 des consultations dédiées aux femmes handicapées.

La ministre a défendu mercredi le choix fait par le gouvernement ces derniers mois d'accorder des délais supplémentaires pour la mise en accessibilité des lieux publics et des transports aux personnes handicapées, alors que des manifestations étaient organisées dans plusieurs villes de France contre cette décision. Une ordonnance gouvernementale, présentée en septembre en Conseil des ministres et qui doit encore être ratifiée par le Parlement, prévoit en effet des délais supplémentaires allant jusqu'à trois, six ou neuf ans pour la mise en accessibilité des lieux publics.

"Il n'y a pas de recul, il y a simplement la volonté d'être pragmatique", a assuré la ministre des Affaires sociales. "La réalité est que la loi de 2005 est une grande loi qui n'a pas bénéficié des moyens nécessaires", a ajouté "Lorsque nous sommes arrivés aux responsabilités en 2012, nous avons dit qu'il ne serait pas possible de faire en deux ans et demi ce qui n'avait pas été fait préalablement", a-t-elle rappelé. "D'ici septembre 2015, l'ensemble des établissements recevant du public vont devoir remplir un document de programmation, et donc ils vont s'engager dans la démarche d'accessibilité", a de son côté rappelé la secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, Ségolène Neuville.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Oustric

Et si la future 4 e année de DES préparait l'installation ? le projet d'un généraliste contre les déserts

La désertification médicale est-elle une fatalité ? Même si la situation démographique est loin d'être réjouissante, le Pr Stéphane Oustric, nouveau président du Conseil départemental de Haute...4

NASH : beaucoup de molécules en développement mais les hépatologues restent prudents

stétose hépatique

Très peu connue il y a à peine 10 ans, la NASH (ou stéato-hépatite non alcoolique) bénéficiera-t-elle bientôt de traitements médicamenteux... Commenter

Protection solaire : les Français mal informés et très négligeants

Expo solaire

Il y a encore du boulot ! En termes d'information, d'importants progrès doivent être menés pour que les Français aient un avis plus juste... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme : la mise à jour des vaccins courants est au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir