Le SML demande la suppression pure et simple de l’OG DPC

Le SML demande la suppression pure et simple de l’OG DPC

09.02.2015
  • Le SML demande la suppression pure et simple de l’OG DPC - 1

    Le SML demande la suppression pure et simple de l’OG DPC

Les communiqués de l’OG-DPC sont loin de satisfaire tout le monde... L’Organisme de gestion du DPC s’est en effet fendu fin janvier d’un communiqué presque triomphant, selon lequel "2014 a été une année de stabilisation du dispositif" avec 128 760 professionels de santé inscrits à un programme de DPC, dont 46 849 médecins libéraux. Dans son bilan, l’OG-DPC se prévaut aussi d’une réduction des délais de paiement de 35% en un an pour les organismes et de 48% en direction des professionnels de santé. Mais il fait l’impasse sur la décision prise cet automne de limiter la prise en charge à une action par médecin...

Visiblement, le Syndicat des Médecins Libéraux (SML) ne partage pas du tout ce trimphalisme. Le syndicat d’Eric Henry fait même le constat inverse, estimant "que le dispositif développement professionnel continu (DPC), cogéré par l’Etat et la CNAM, s’avère un échec et ne répond, ni en volume de formation, ni en efficience, aux besoins des médecins libéraux." Et de demander l’arrêt du dispositif dans son concept même (un mix de FMC et d’évaluation des pratiques) pour revenir à la FMC. Au delà, le SML "persuadés" que le replâtrage d'un dispositif mal né et insuffisamment financé sera un nouvel échec" demande "l'arrêt du dispositif DPC dans sa forme actuelle." Foin d’OG-DPC, le SML propose donc de supprimer cet organisme et de déléguer la gestion et le financement du dispositif au FAF-PM.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 9 Commentaires
 
ANDRE L Médecin ou Interne 09.02.2016 à 19h06

Tu parles... Depuis ce "nouveau" DPC, mes seules formations, je les fais en ligne... C'est pas le top, franchement ! Dans les années 2000, j'ai travaillé avec une association picarde (EPU-H) qui nous Lire la suite

Répondre
 
GONZAGUE M Médecin ou Interne 10.02.2015 à 14h25

Oui il faut sans aucune ambiguité supprimer l'OGDPC, organisme péremptoire, incompétent, à l'opacité abracadabrantesque qui est le fossoyeur de la formation médicale continue, car payant mal et Lire la suite

Répondre
 
YaMa Médecin ou Interne 10.02.2015 à 06h37

Il faut supprimer l'OGDPC pour que l'on puisse continuer à se former sans se ruiner. S'inscrire à une formation OGDPC alors qu'on à déjà soldé ses 4 demies journées coute au médecin la bagatelle de Lire la suite

Répondre
 
pascale F Médecin ou Interne 09.02.2015 à 23h27

Oui. mais le FAF PM , doit simplifier ses protocoles d'accès aux formations. Dossiers longs et complexes à monter. A revoir+++++

Répondre
 
GILLES B Médecin ou Interne 09.02.2015 à 21h33

Allez ERIC...le SML en eclaireur..qui montre le chemin en avant garde...!! Il est temps d'accelerer l l'offensive...Un coup de pied dans la fourmiliere de l'OG DPC...depece sans vergogne.. pour Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Baromètre Santé 2016 La confiance envers les vaccins reviendrait-elle ?

À la veille du débat parlementaire sur l’obligation vaccinale, Santé Publique France a fait les choses « en grand » en publiant un volumineux BEH sur la vaccination des jeunes enfants et en...Commenter

Pelloux réclame l'ouverture de centres de santé jusque tard le soir

.

"21 millions de passages aux urgences" ont été recensés en 2016, un chiffre "multiplié par deux en vingt ans". C'est Patrick Pelloux qui l'a... 22

[Vidéo] Un Livre Blanc souligne les lacunes dans la prise en charge de la douleur

Douleur

La Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur (SFETD) a présenté mardi 17 octobre le Livre blanc de la douleur 2017, alertant... 3

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir