Tiers payant, accès aux soins - Une (petite) place pour les blouses blanches dans la conférence de presse de Hollande

Tiers payant, accès aux soinsUne (petite) place pour les blouses blanches dans la conférence de presse de Hollande

05.02.2015
  • Une (petite) place pour les blouses blanches dans la conférence de presse de Hollande  - 1

    Une (petite) place pour les blouses blanches dans la conférence de presse de Hollande

François Hollande tenait ce jeudi matin la cinquième conférence de presse de son quinquennat. Il a surtout été question des évènements de janvier et d’économie, mais le président de la République a aussi réitéré ses assurances sur le tiers payant. François Hollande l’a redit : " Le tiers payant (généralisé) ne sera mis en place que si un mécanisme simple de paiement est possible pour les professionnels de santé ". Pour autant, le président a rappelé son attachement à la mesure qui fait partie de ses promesses de campagne et qui doit " permettre que l'accès aux soins soit garanti sans que les professionnels de santé aient à s'en inquiéter".

Déjà début janvier, lors de son interview sur France Inter, le président avait voulu donner des assurances aux blouses blanches : "Je comprends les médecins qui disent qu'il ne faut pas que ce soit compliqué. C'est toujours la même chose, il ne faut pas que ce soit compliqué et il ne faut pas qu'on soit remboursé à la Saint-Glinglin. Ils ont parfaitement raison les médecins, il faut qu'on puisse être capables d'être beaucoup plus simples, beaucoup plus efficaces, mais c'est quand même une avancée"

En cette période conflictuelle avec les médecins, le président est revenue ensuite une deuxième fois sur la thématique santé. Mais de façon plus allusive. Interrogé pour savoir s’il serait un président de gauche jusqu’à la fin, François Hollande a répondu qu’il s’efforcerait d’agir, pendant les deux ans restant, sur de grands sujets « de l'égalité, de la justice », parmi lesquels : « la capacité à avoir une meilleure santé » et « permettre que l'accès aux soins soit garanti ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...5

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... 1

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir