Grandes manœuvres autour de la grève

Grandes manœuvres autour de la grève

05.02.2015
  • Grandes manœuvres autour de la grève - 1

    Grandes manœuvres autour de la grève

Nouvelle fermeture des cabinets aujourd’hui. MG France appelaient les généralistes à faire grève ce jeudi. Pas de grande nouveauté du côté des revendications où le projet de loi santé et les conditions d’exercice de la médecine générale restent au cœur des préoccupations. Une semaine après le refus, par le patron de l’Assurance Maladie, d’ouvrir des négociations tarifaires, Claude Leicher reste « extrêmement concentré sur les problèmes de la médecine générale ». Pour le chef de file de MG France, l’absence de revalorisation constitue une « véritable attaque de fond contre le secteur 1 », « une option politique extrêmement grave » sur laquelle il attire l’attention du Président de la République. Autre réclamation de MG France, « l’abrogation des mesures sur le DPC contenues dans la loi HPST ». « Le DPC est génétiquement mal né », considère Claude Leicher pour qui « il n’est pas possible de réduire la formation à un jour par an ». Un point de vue que partage Théo Combes, le responsable du Syndicat national des jeunes médecins (SNJMG). Il réclame « des moyens supplémentaires pour la formation initiale et la formation continue », suggérant que cette dernière s’établisse à 10 jours indemnisés par an. Présent aux côtés de MG France et du SNJMG, le Syndicat national des enseignants en médecine générale (SNEMG) dénonce les moyens insuffisants alloués à la formation universitaire et un manque de reconnaissance. La FMF participait également à la conférence de presse de ces organisations.

Alors qu’il est difficile de connaître l’ampleur de la mobilisation aujourd’hui, MG France travaille déjà à l’organisation du rassemblement du 15 mars. « Je souhaite que les jeunes soient les conducteurs de cette manifestation », a affirmé Claude Leicher, « nous serons derrière mais avec les jeunes ». Cet après-midi, il devait rencontrer Mélanie Marquet, la chef de file de l’Isni, à l’origine du mouvement du15 mars.

Ce jeudi 5 février a également vu se former un nouveau collectif. Réunissant 27 syndicats, il a « un mot d’ordre, le retrait de la loi santé », explique Éric Henry, instigateur de ce groupe. Et selon le bouillant président du SML, « on va tout mettre en place pour que ça arrive ». Si cette première rencontre « s’est « très très bien passée », selon les termes du président du SML, aucune annonce concrète pour l’instant. Les actions que le collectif prévoit de mener devraient être dévoilées la semaine prochaine.

Également présent à cette réunion, Jean-Paul Hamon est plus mitigé quant à sa réussite. « Ca ne s’est pas passé comme ça aurait dû », indique-t-il, soulignant que le protocole a été « élaboré péniblement ». À ses yeux, il s’agit d’une « UNPS bis », « ça ressemble beaucoup au `collectif de mars’ (`médecins pigeons’, N.D.L.R.) de l’UFML ». Reste que, pour le chef de file de la FMF œuvrant plus que jamais pour l’unité syndicale, le 15 mars est le rendez-vous qu’aucune organisation ne devra manquer. Et de prédire que ça sera « certainement supérieur au mouvement de 2002 ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Exercice mixte

400 généralistes tentés par l'exercice mixte pourraient rejoindre les hôpitaux de proximité dès 2019

Pour retrouver une offre de médecine générale dans les territoires qui en sont dépourvus, le gouvernement mise sur le recrutement de 400 omnipraticiens dans les hôpitaux de proximité. Les premiers...Commenter

[VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent

 - [VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent-0

La santé n’est pas le sujet numéro 1 du Grand débat national, il est même absent des thèmes prioritaires pointés par Emmanuel Macron. Mais... 12

L'Autorité de la concurrence veut revenir sur l'interdiction de publicité pour les médecins

Publicité

Les médecins seront-ils un jour autorisés à faire de la pub ? Après le conseil d’État, l’Autorité de la concurrence ouvre, à son tour, la... 6

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir