C’est arrivé… le 4 février 1775 - Une étude de Pott sur le cancer du scrotum

C’est arrivé… le 4 février 1775Une étude de Pott sur le cancer du scrotum

04.02.2015
  • Une étude de Pott sur le cancer du scrotum - 1

Percival Pott a publié en février 1775 une étude sur le cancer du scrotum observé chez des Londoniens de 20 à 50 ans qui ont été ramoneurs dans leur jeunesse. Avec ce travail, le médecin et chirurgien britannique, passé à la postérité pour ses travaux sur la tuberculose des vertèbres (Mal de Pott), démontrait pour la première fois le rôle nocif joué par le goudron – en l’espèce des résidus de houille imbrûlée contenus dans les suies ayant imprégné les vêtements et les plis de la peau recouvrant le scrotum – dans l’apparition des cancers du scrotum.

Jusque-là, cette forme de cancer, en raison de sa localisation, était attribuée à des causes vénériennes. Pott, pour combattre l’extension de la maladie aux testicules et aux ganglions de l’aine proposa une excision chirurgicale précoce. Malgré l’incrédulité qu’il rencontra – en particulier celle des patrons ramoneurs – Pott a, tout au long des années suivantes, cherché à améliorer les conditions de travail des petits ramoneurs londoniens, des enfants le plus souvent vendus très jeunes par leurs parents. La première loi réglementant le travail de ramonage (Chimney Sweeper’s Act) fut votée en 1788 mais il faudra attendre 1840 pour que le travail de ramoneur soit interdit aux enfants de moins de 10 ans.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 05.02.2015 à 12h57

Et quand vous verrez une image de ces petits savoyards qui ramonaient les cheminées parisiennes... vous penserez à leur pauvre sort. Eh oui, on commençait à travailler très tôt jadis. Mon propre Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...15

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 10

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir