Les cabines de bronzage de plus en plus grillées auprès des autorités sanitaires

Les cabines de bronzage de plus en plus grillées auprès des autorités sanitaires

04.02.2015
  • Les cabines de bronzage de plus en plus grillées auprès des autorités sanitaires - 1

Après les dermatologues il y a huit jours, l'Académie de médecine se prononce à son tourpour l'interdiction des cabines de bronzage. "Il faut regretter que la réglementation actuelle laisse toute liberté pour entretenir une désinformation du public" a indiqué dans un communiqué l'Académie nationale de médecine avant d'estimer que la France devait se prononcer "pour l'interdiction totale des cabines de bronzage" à l'instar de ce qui a été fait par le Brésil et l'Australie. Le débat autour des dangers des cabines de bronzage a été relancé le mois dernier par la revue 60 millions de consommateurs qui avait déjà réclamé leur interdiction. Selon l'Institut de veille sanitaire (InVS), jusqu'à 350 cas de mélanome, et 76 décès pourraient être attribués chaque année aux cabines de bronzage et si rien n'est fait, entre 500 et 2.000 décès pourraient encore survenir au cours des 30 prochaines années.

L'Académie de médecine rappelle que l'exposition aux rayons ultraviolets A n'apporte "aucun des bénéfices revendiqués par les professionnels du bronzage" tels qu'une "protection efficace de la peau" ou un meilleur apport en vitamine D. Elle regrette également que l'interdiction de la publicité ne soit pas respectée, notamment auprès des jeunes et que l'encadrement des professionnels ne soit "pas assuré" en dépit d'un durcissement de la réglementation en 2013.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 3 Commentaires
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 05.02.2015 à 20h51

continuez àvous faire bronzer , en tapotant sur votre tablette, et vous ne mourrez pas de cancer , mais de votre bétise......

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 05.02.2015 à 13h01

Alors, on va supprimer les cabines de bronzage ? Comment vont faire les gens qui font croire qu'ils ont passé les vacances aux Seychelles ?

Répondre
 
JEAN-MARIE H Médecin ou Interne 05.02.2015 à 10h35

Heureusement les "autorités sanitaires" sont là pour nous protéger des mauvaises ondes (Wi-fi, téléphonie mobile...) pour lesquelles aucune preuve n'a été établie...

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Trump

ObamacareTrump face à « ses » Doctors

Donald Trump rêve de se débarrasser de l’Obamacare. Il s’y attelle depuis ses premiers instants à la Maison Blanche. Un an après son élection, le Président américain n’y est pourtant pas encore...Commenter

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 27

Plan déserts médicaux Réactions plutôt favorables après le plan Buzyn Abonné

Désert médical

Le Plan pour l’égal accès aux soins dans tous les territoires a été dévoilé la semaine passée par le Premier ministre. Les mesures... Commenter

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir