Les cabines de bronzage de plus en plus grillées auprès des autorités sanitaires

Les cabines de bronzage de plus en plus grillées auprès des autorités sanitaires

04.02.2015
  • Les cabines de bronzage de plus en plus grillées auprès des autorités sanitaires - 1

    Les cabines de bronzage de plus en plus grillées auprès des autorités sanitaires

Après les dermatologues il y a huit jours, l'Académie de médecine se prononce à son tourpour l'interdiction des cabines de bronzage. "Il faut regretter que la réglementation actuelle laisse toute liberté pour entretenir une désinformation du public" a indiqué dans un communiqué l'Académie nationale de médecine avant d'estimer que la France devait se prononcer "pour l'interdiction totale des cabines de bronzage" à l'instar de ce qui a été fait par le Brésil et l'Australie. Le débat autour des dangers des cabines de bronzage a été relancé le mois dernier par la revue 60 millions de consommateurs qui avait déjà réclamé leur interdiction. Selon l'Institut de veille sanitaire (InVS), jusqu'à 350 cas de mélanome, et 76 décès pourraient être attribués chaque année aux cabines de bronzage et si rien n'est fait, entre 500 et 2.000 décès pourraient encore survenir au cours des 30 prochaines années.

L'Académie de médecine rappelle que l'exposition aux rayons ultraviolets A n'apporte "aucun des bénéfices revendiqués par les professionnels du bronzage" tels qu'une "protection efficace de la peau" ou un meilleur apport en vitamine D. Elle regrette également que l'interdiction de la publicité ne soit pas respectée, notamment auprès des jeunes et que l'encadrement des professionnels ne soit "pas assuré" en dépit d'un durcissement de la réglementation en 2013.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Bernard Jomier

Bernard Jomier, un généraliste sur les bancs du Sénat

« Ce sera sans doute mon activité la plus compliquée à arrêter. » Bien que devenu sénateur en septembre dernier, Bernard Jomier voulait absolument continuer à exercer en tant que généraliste. Il a...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Santé des LGBT+ : de l'importance d'être un généraliste friendly

Gay pride

De nombreux patients LGBT+ (lesbiennes, gay, bisexuels et trans...), par peur de leur jugement, n’évoquent pas leurs orientations sexuelles... 3

Zoom en vidéo [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients

Zoom en vidéo - [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients-0

Pour la première fois en 2018, le Congrès de Médecine Générale consacrait une plénière à la spécificité du soin pour les personnes LGBTI... 3

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir