Le président de l’ADMD assure qu’une majorité de médecins est favorable à l’euthanasie

Le président de l’ADMD assure qu’une majorité de médecins est favorable à l’euthanasie

01.02.2015
  • Le président de l’ADMD assure qu’une majorité de médecins est favorable à l’euthanasie - 1

Huit jours après la manifestation des opposants à l’euthanasie, un millier de personnes se sont rassemblées samedi à Paris à l'appel de l’organisation pro-euthanasie, l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD). Cette réunion, à laquelle ont participé des responsables du Parti radical de gauche (PRG), d'Europe Écologie-Les Verts (EELV) et du Parti socialiste (PS), dont la maire de Paris Anne Hidalgo (photo, à droite), visait à "interpeller les politiques, notamment de gauche", pour qu'ils tiennent leurs engagements de campagne, a expliqué le président de l'ADMD, Jean-Luc Romero (photo).

L’ADMD entend leur dire "aujourd'hui, il est temps de tenir vos promesses", a-t-il ajouté. "En démocratie, on ne peut pas faire des promesses aux gens et ne pas les tenir", a-t-il souligné, faisant référence notamment à un engagement pris par François Hollande durant sa campagne présidentielle, dans sa proposition 21. Dans son discours, Jean-Luc Roméro a répété plusieurs fois combien il était "en colère", alors que selon lui l’opinion est toute acquise à une légalisation de l’euthanasie. "Même les médecins sont aujourd’hui majoritairement convaincus du bien fondé de notre revendication, puisque 60% approuveraient le recours à l’euthanasie," a-t-il estimé. Et d’appeler les militants de l’ADMD à interpeller les parlementaires pour faire évoluer la loi.

Cette réunion s'est tenue deux jours après le rejet par l'Assemblée nationale d'une proposition de loi écologiste autorisant le suicide assisté et l'euthanasie dans certains cas, et quelques semaines avant l'examen, en mars, d'un texte PS-UMP plus prudent, ayant les faveurs du gouvernement et qui instaure le droit à une "sédation profonde et continue" jusqu'à la mort pour des malades incurables.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 20 Commentaires
 
Elisabeth V Médecin ou Interne 02.02.2015 à 10h33

Il ment! Beaucoup de médecins sont pour les soins palliatifs et pas pour l'euthanasie!

Répondre
 
nathalie a Autre 02.02.2015 à 14h27

C'est vous qui mentez, beaucoup de médecins sont POUR les SOINS PALLIATIFS mais aussi pour l'EUTHANASIE et l'AIDE MEDICALE A MOURIR quand les soins palliatifs ne peuvent plus rien pour le malade à Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 02.02.2015 à 15h21

à E V et IG : qui sont les menteurs? Ceux qui se défilent devant le problème ?

Répondre
 
nathalie a Autre 02.02.2015 à 01h13

Après la lecture de tous ces commentaires, je suis persuadée que des médecins courageux aideraient les malades à mieux mourir si la loi leur permettait de le faire sans prendre autant de risques. Lire la suite

Répondre
 
ISABELLE G Médecin ou Interne 02.02.2015 à 00h02

Il ment . Pourquoi médiatiser les menteurs?

Répondre
 
nathalie a Autre 02.02.2015 à 09h30

Renseignez-vous avant de dire qu'il ment, vous seriez étonné de voir combien de bons médecins sont prêts à aider leurs malades à mourir mieux ! Vous faites visiblement partie de ceux qui refusent de Lire la suite

Répondre
 
Jean P La rédaction du Généraliste 02.02.2015 à 10h47

Si l’équipe rédactionnelle de ce site rapporte ces propos, c’est parce qu’ils figuraient dans le discours du président de l’ADMD et qu’il nous semble qu’ils peuvent intéresser nos Lire la suite

Répondre
 
BRUNO N Médecin ou Interne 01.02.2015 à 22h17

Pas besoin de loi supplémentaire pour continuer à remplir la fonction comme je le fais comme la plupart d'entre nous et cela depuis près de 30 ans. Une telle loi ne servira qu'à faire mousser une Lire la suite

Répondre
 
nathalie a Autre 02.02.2015 à 00h53

Dites-nous en un peu plus sur "la fonction" dont vous parlez. Cela veut-il dire que vous aidez des malades en fin de vie à mourir selon leurs souhaits (ce qu'effectivement beaucoup de bons médecins Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 01.02.2015 à 20h49

s'il avait raison ,je serais ravi, MAIS..... je fais partie de ceux qui ont soulagé des patients (il faut l'ètre quand on souffre), je le revendique sans gloire, cela fait partie de notre role, sans Lire la suite

Répondre
 
nathalie a Autre 02.02.2015 à 00h55

Tout à fait d'accord avec vous Docteur ! c'est le dernier soin qu'un (bon) médecin doit encore à son malade.
et les Français, qui réclament cette loi similaire à la loi belge, ne s'y trompent pas ! Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 02.02.2015 à 19h56

le dr , il est retraité , merci , je n'en demandais pas tant, pour aggraver mon cas ,j'ai aussi effectué des IVG, la liberté de choisir ....merci

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau marqué des points importants jeudi matin lors de l’ouverture du...16

L’adalimumab dans l’uvéite de l’enfant Abonné

« L’arthrite juvénile idiopathique (AJI) est l’affection systémique pédiatrique la plus fréquemment associée à une uvéite non infectieuse ch... Commenter

Smith & nephew au service de la traumato et de la cicatrisation Abonné

Société internationale spécialisée dans les dispositifs médicaux de haute technologie, Smith... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir