Si « Le Généraliste » était paru en 1916 - Un traitement facile... même pour les soldats sur le front

Si « Le Généraliste » était paru en 1916Un traitement facile... même pour les soldats sur le front

31.01.2015
  • Si « Le Généraliste » était paru en 1916 - Un traitement facile... même pour les soldats sur le front-1

    Un traitement facile... même pour les soldats sur le front

« Rien de plus simple, en effet, de plus pratique pour le soldat en campagne, que le moyen indiqué par M. Georges Rosenthal pour garantir la plus respectable des libertés, la liberté du ventre. Au front, on ne saurait songer à utiliser l’agar-agar ou autres produits similaires, dont le moindre des inconvénients est leur cherté; le procédé de notre confrère est autrement économique.

 

Prenez conseille M. Rosenthal des écorces d’orange fraîches; faites-les bouillir une demi-heure dans de l’eau; rejetez cette première eau, à moins que vous ne la conserviez pour des soins de propreté, la toilette de la bouche, par exemple.

 

Soumettez à une nouvelle ébullition, pendant cinq minutes, dans de l’eau légèrement sucrée, les écorces que vous avez débarrassées de leur principe amer; puis faites sécher sur une assiette: elles sont désormais prêtes à être utilisées. L’absorption d’une seule écorce d’orange suffit... à exonérer l’intestin.

 

Mais cette exonération n’est pas purement mécanique : elle s’accompagne d’un flux bilieux de valeur variable. La suractivation biliaire se continue pendant plusieurs jours et si la rétention stercorale se réinstalle, l’absorption d’écorce d’orange produit à nouveau le même résultat. La dose peut alors être diminuée. En tout cas, il n’en coûte pas cher d’essayer... »

(La Chronique médicale, janvier 1916)
Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
vaccins

Vaccination et aluminium, un article du Parisien sème le doute

Bombe à retardement ou pétard mouillé ? Dans son édition d’aujourd’hui le Parisien dévoile les conclusions « d’un rapport sérieux et inédit bouclé en mars mais jamais rendu public » sur la toxicité...Commenter

Saône-et-Loire : top départ pour le premier Centre départemental de santé qui recrute 30 généralistes salariés

.

C'est une première en France. La Saône-et-Loire a présenté ce mercredi lors de son assemblée départmentale la création de son Centre... Commenter

30 minutes d'activité physique évite un décès sur 12 !

sport

Un article du Lancet venant de paraître, indique qu’un décès sur 12 pourrait être évité, avec 30 minutes d’activité physique pratiquée cinq... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir