Isotrétinoïne : retour aux dermatos

Isotrétinoïne : retour aux dermatos

27.01.2015
  • Isotrétinoïne : retour aux dermatos  - 1

L’ANSM a décidé de restreindre la prescription initiale de l’isotrétinoïne par voie orale aux seuls dermatologues. Cette décision sera effective au plus tard la première quinzaine de février. En revanche le renouvellement de prescription ne sera pas retreint et pourra concerner les généralistes. Cette mesure est motivée par la nécessité de renforcer la prévention du risque tératogène de cette molécule.

En effet, une enquête de l’Assurance maladie sur 1367 femmes de 11 à 50 ans a montré que seulement 37% d’entre elles ont eu un test de grossesse dans les trois jours précédent l’instauration d’un traitement par isotrétinoïne. 18% n’ont bénéficié d’aucun test pendant la durée du traitement et 88% n’en ont pas fait au cours de 5 semaines suivant l’arrêt du traitement. De plus, les enquêtes de pharmacovigilance entre 1987 et 2013 retrouvent 748 grossesses déclarées chez des patientes ayant pris de l’isotrétinoïne, dont 430 interrompues et 11 ayant conduit à des naissances avec des malformations.

Il a également été demandé aux laboratoires d’adjoindre aux documents règlementaires mis à disposition des dermatologues, un courrier de liaison entre dermatologue et généraliste afin d’avertir ce dernier du suivi particulier et des risques de cette molécule, dont les risques psychiatriques (épisode dépressif chez l’adolescent).

Dr Alain Dorra
Source : Legeneraliste.fr
Commentez 7 Commentaires
 
michel K Médecin ou Interne 29.01.2015 à 21h19

et sur ces patientes mal suivies, combien l'étaient par le dermatologue ? l'incompétence n'est pas une question de spécialité !

Répondre
 
ROBERT-ETIENNE C Médecin ou Interne 29.01.2015 à 01h41

ANSM=agence nationale des sous médecins

ANSM=agence nosocomiale des super magouilleurs

Répondre
 
Gerard B Médecin ou Interne 28.01.2015 à 14h40

Dérive dangereuse qui restreint abusivement la compétence supposée des généralistes en imposant le passage chez le spécialiste. Le diagnostic de l'acné est uniquement clinique, le traitement bien Lire la suite

Répondre
 
jlcan Médecin ou Interne 28.01.2015 à 07h50

vraiment les MG sont pris de plus en plus pour des ignares et des incompétents,des sous médecins qui vont devoir demander un avis spécialisé avant toute instauration de traitement.ces demandes de Lire la suite

Répondre
 
ALAIN V Médecin ou Interne 28.01.2015 à 05h18

Les taux de grossesse sont ils significativement plus élevés chez les généralistes que chez les dermatos ?
cela reste à prouver , entre le MG , conscient de donner un médicament exceptionnel dans Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Agnès Buzyn

Buzyn mise sur les forfaits au parcours pour améliorer la pertinence et la qualité des soins

Invitée de l'Association des journalistes de l'information sociale (AJIS) ce mardi matin, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a réaffirmé son souhait de développer les nouveaux modes de...5

Harcèlement sexuel : l'Ordre s'engage à sanctionner les médecins reconnus coupables

Harcèlement

Quelques jours après la publication des résultats d'une enquête nationale sur le sexisme pendant les études de médecine, menée par... Commenter

Cancer à domicile : les généralistes veulent un retour d'informations et une meilleure coordination

Visite à domicile

Le rôle du médecin généraliste dans le suivi à domicile des patients atteints d'un cancer s'est renforcé avec le virage ambulatoire.... Commenter

Infectiologie SPORT ET PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE L'ENFANT Abonné

Sport

Les pédiatres infectiologues américains viennent de publier des recommandations sur la prise en charge et la prévention des pathologies... Commenter

Nutrition BOISSONS ÉNERGISANTES : PAS SANS RISQUES Abonné

boisson

Elles connaissent un franc succès auprès des jeunes, sportifs ou non. Cocktails de stimulants comme la caféine, la taurine, le... Commenter

A découvrir