Amiante : des dégats sanitaires sans doute plus conséquents que prévus

Amiante : des dégats sanitaires sans doute plus conséquents que prévus

20.01.2015
  • Amiante : des dégats sanitaires sans doute plus conséquents que prévus - 1

Si en France, l’amiante est interdite depuis 1997, les affections qui lui sont imputables « vont encore être observées pendant plusieurs décennies » alerte le Pr Jean-Claude Pairon (Inserm U955/ CHIC de Créteil) dans l’éditorial du BEH daté d’aujourd’hui*. Entièrement dédiée aux effets de l’amiante sur la santé, la publication de l’Invs souligne la complexité du problème et bat en brèches plusieurs idées reçues.

Le mésothéliome en plein boum

Premier constat, pour les mésothéliomes, le nombre de cas tend toujours à augmenter comme en témoignent les chiffres rapportés par A. Gilg Soit Ilg et coll. (Invs). Ces auteurs pointent une hausse du nombre de cas annuels entre les périodes 1998-2000, d’une part (736 cas annuels estimés) et 2009-2011, d’autre part (1073 cas annuels estimés). « Contrairement à ce qui avait pu être avancé précédemment nos résultats suggèrent que le pic d'incidence n'est peut être pas encore atteint, » analyse Anabelle Gilg Soit Ilg.

D’autres cancers concernés

Autre raison d’inquiétude : si les mésothéliomes et les cancers bronchopulmonaires restent les tumeurs liées à l’amiante les plus emblématiques « de nouveaux sites de cancers (larynx et ovaire) sont venus s’y ajouter » souligne Jean-Claude Pairon. Ainsi, selon un autre travail coordonné par Anabelle Gilg Soit Ilg jusqu’à 700 nouveaux cas de cancers du larynx et près d’une cinquantaine de cancers de l'ovaire découverts en 2012 pourraient être attribués à une exposition professionnelle à l'amiante.

Plus globalement le nombre de cas de cancers attribuables à une exposition professionnelle à l’amiante -mésothéliome pleural, cancers bronchopulmonaires, cancers du larynx et de l’ovaire- est estimé, en 2012, entre 2002 et 5094 chez les hommes et entre 179 et 315 chez les femmes. « Ces estimations confirment le poids considérable des expositions professionnelles à l’amiante dans la survenue de certains cancers dans la population française » concluent les auteurs.

Des expositions qui perdurent

Par ailleurs, pour H. Goulard et coll certaines expositions professionnelles ont été sous-estimées, au premier rang desquelles celles concernant les artisans. Pour ces auteurs, près de la moitié des artisans retraités ont été exposés plus de 30 ans, soit la majeure partie de leur carrière. « Sachant que les durées d’exposition longues, de plus de 20 ans notamment, entraînent une augmentation des risques de mésothéliome ou de plaques pleurales, la survenue de pathologies en lien avec l’amiante chez les artisans retraités pourrait être non négligeable ».

Encore plus préoccupant peut être: certaines expositions pourraient perdurer malgré l’interdiction de 1997. Ainsi, « beaucoup de matériaux comportant de l’amiante (MCA) sont encore en place, sur lesquels de nombreux professionnels (ou bricoleurs) interviennent, parfois sans connaissance de leur nature réelle et donc sans précaution spécifique », alerte le Pr Pairon.

Dans ce contexte, « si d’aucuns pourraient considérer la thématique amiante comme résolue, ce n’est malheureusement pas le cas » résume le Pr Pairon qui appelle à renforcer la surveillance mais aussi la prévention des affections liées à l’amiante.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

Levothyrox: une notice diffusée par la justice pour faciliter les plaintes

.

Une notice a été diffusée sur l'ensemble du territoire pour aider les patients, souffrant d'effets secondaires de la nouvelle formule du... Commenter

Inquiétude des acteurs de la santé au travail sur la disparition du CHSCT

.

Les CHSCT (comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) créés par les lois Auroux de 1982 qui portent l'empreinte de la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir