Prison pour une infirmière condamnée pour escroquerie à la Sécu

Prison pour une infirmière condamnée pour escroquerie à la Sécu

13.01.2015

Une infirmière du Nord a été condamnée mardi par le tribunal correctionnel de Douai à un an de prison ferme pour des escroqueries à l'Assurance maladie d'un montant d'environ 730 000 euros. La professionnelle, âgée de 48 ans, a été condamnée à 3 ans d'emprisonnement dont deux avec sursis avec mise à l'épreuve pour une durée de trois ans. Le tribunal a également prononcé une obligation de soin psychologiques et une obligation de rembourser le préjudice. Là où le parquet avait requis une interdiction d'exercer comme infirmière libérale, le tribunal est allé plus loin en interdisant à cette infirmière d'exercer "son activité à titre libéral et dans des maisons de retraite".

Pendant plus de quatre ans, entre octobre 2009 et décembre 2013, la prévenue a escroqué quatre caisses d'assurance-maladie à l'aide de fausses demandes de remboursement. Sa soeur cadette a également été mise en examen pour des faits identiques par un juge d'instruction de Valenciennes mais n'a pas encore été jugée.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Congrès de l'Isnar-IMG à Tours Aides à l'installation : les cafouillages du contrat CESP entre manque d’accompagnement et défaut d’information

Le contrat d’engagement de service public (CESP) a été créé il y a neuf ans. l’Intersyndicale des internes en médecine générale (Isnar-IMG) et l’Anemf ont donc jugé le moment opportun pour en faire...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 5

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir