C à 31 euros, abandon des forfaits, boycott des groupes de travail : l’UNOF hausse le ton

C à 31 euros, abandon des forfaits, boycott des groupes de travail : l’UNOF hausse le ton

13.01.2015
  • C à 31 euros, abandon des forfaits, boycott des groupes de travail : l’UNOF hausse le ton-1

Face à l’entêtement de Marisol Touraine, l’UNOF a décidé de jouer la provocation. Ainsi, puisque la ministre répond aux revendications de revalorisation des syndicats en affirmant qu’avec la ROSP le montant réel de la consultation est de 31, 40 euros, le syndicat a décidé de la prendre au mot et demande désormais un C à 31 euros, mais avec l’abandon de la ROSP et des forfaits : « on leur fait économiser 40 centimes » ironise Luc Duquesnel (photo). Le président de l’UNOF estime que la ministre se moque des médecins « la ROSP n’est pas une revalorisation du C, on nous paie pour de nouvelles missions, c’est très différent ». Il estime également qu’avec un DPC réduit en 2015 à une seule action par an, le C n’est même pas à 23 euros « mais à 22 euros et avec l’impact du coût du tiers payant à 3,50 euros par acte, la consultation sera en réalité à 18,50 euros ».

L’UNOF qui considère que les propositions de Marisol Touraine ne répondent pas à leurs attentes a aussi décidé de boycotter les trois nouveaux groupes de travail proposés par celle-ci. « Nous ne ferons pas de concession sur le tiers payant donc on ne participera pas au groupe sur ce sujet. Pour celui sur la réorganisation territoriale on refuse qu’il soit piloté par un directeur d’ARS. Quant à celui sur les pratiques avancées, il s’agit simplement d’organiser la vaccination pour les pharmaciens et les infirmiers cliniciens » explique-t-il.

L’UNOF a donc pris part à la réunion de concertation du 8 janvier entre syndicats pour se mettre d’accord sur une action groupée. Ensemble ils proposent donc à la ministre cinq nouveaux groupes de travail, chacun piloté par un médecin libéral au côté d’un administratif : un groupe sur la dispense d’avance de frais, un sur la réorganisation territoriale, un sur les pratiques avancées et les contours du métier de médecin, un sur la prévention et le dernier sur l’hospitalisation. En attendant une éventuelle réaction de Marisol Touraine sur ce sujet, l’UNOF poursuit la grève administrative qui, d’après le syndicat, « commence à noyer les caisses d’assurance maladie sous la paperasse ».

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 8 Commentaires
 
TRISTAN S Médecin ou Interne 14.01.2015 à 16h06

C devrait déjà valoir 30 euros minimum , confrères dans 30 ans vous arriverez peut être au tarif non remboursé de l'ostéo qui est à 50 euros ...j'ai compris et pris ma retraite !

Répondre
 
Françoise K Médecin ou Interne 14.01.2015 à 07h19

Laissez nous faire une médecine de bonne qualité comme on nous l'a appris. Cette loi, c'est un recul franc; on va broyer ce qu on a mis des dizaines d année à construire ...pour nos patients .

Répondre
 
BERNARD L Médecin ou Interne 13.01.2015 à 23h13

Pour sûr que ce Monsieur Duquesnel va causer grand peur à Madame Touraine. Heureusement, elle sait que comme à l'accoutumée, ce Monsieur Duquesnel va finir par se coucher. Il aime tant çà...

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 13.01.2015 à 22h09

Revalorisation du C d'accord. Pour le reste : recul de 50 ans ... Dieu des libéraux, exorcisez-les : amen

Répondre
 
JEAN C Médecin ou Interne 13.01.2015 à 21h25

les 31,50 € intègrent les cotisations sociales payées par les caisses correspondant aux charges patronales pour un salarié il faut donc retirer 3,60 € de ce calcul pour savoir le coût moyen d'exact Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
vaccins

Vaccination et aluminium, un article du Parisien sème le doute

Bombe à retardement ou pétard mouillé ? Dans son édition d’aujourd’hui le Parisien dévoile les conclusions « d’un rapport sérieux et inédit bouclé en mars mais jamais rendu public » sur la toxicité...Commenter

Saône-et-Loire : top départ pour le premier Centre départemental de santé qui recrute 30 généralistes salariés

.

C'est une première en France. La Saône-et-Loire a présenté ce mercredi lors de son assemblée départmentale la création de son Centre... Commenter

30 minutes d'activité physique évite un décès sur 12 !

sport

Un article du Lancet venant de paraître, indique qu’un décès sur 12 pourrait être évité, avec 30 minutes d’activité physique pratiquée cinq... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir