Près d’un salarié sur cinq proche du burn-out

Près d’un salarié sur cinq proche du burn-out

07.01.2015
  • Près d’un salarié sur cinq proche du burn-out - 1

Près de deux salariés sur dix (17%) se disent potentiellement en situation de burn out et trois sur dix (31%) disent être confrontés à ce problème dans leur entourage professionnel. Au total, selon une enquête de l'institut Think pour Great Place to Work, près d'un salarié sur deux (48%) se dit ainsi confronté à des situations de burn out ou à des niveaux de stress très importants pour lui-même ou pour des proches. Chez les managers, la part des salariés qui se disent proches du burn out atteint 24%.

Le ministère du Travail a chargé l'an dernier un groupe de travail composé d'experts, de médecins et de psychologues de "clarifier ce que recouvre le burn out", et faire des recommandations pour mieux prévenir ce syndrome. Les conclusions de ce groupe de travail n'ont pas encore été publiées. Début décembre, une trentaine de députés de la majorité ont demandé de leur côté dans une tribune publiée par le Journal du dimanche que le burn out soit reconnu comme maladie professionnelle. A l'heure actuelle, seuls quelques dizaines de cas par an obtiennent cette reconnaissance.

Selon l'étude publiée cette semaine, plus de la moitié des personnes interrogées (56%) indiquent en outre que leurs conditions de travail et les pratiques d'encadrement ont évolué de manière négative ces trois dernières années, et seul un salarié sur deux affirme que son entreprise prend en compte le bien-être des salariés. Les trois quarts des salariés (76%) disent ressentir personnellement les effets de la crise. Ils citent d'abord le niveau de rémunération qui stagne (62%), la charge de travail qui augmente (40%), l'ambiance dans l'entreprise qui se dégrade (39%) ou une augmentation du niveau de stress (38%).

Enquête a été menée en ligne du 7 au 14 octobre auprès d'un échantillon représentatif de 1.000 salariés français issus d'entreprises et d'administrations, selon la méthode des quotas.
Source : Legeneraliste.fr
Commentez 5 Commentaires
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 08.01.2015 à 16h41

la cause du burn out des medecins s'appelle Marisol touraine

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 08.01.2015 à 11h33

Il y a un remède au burn out, et l'expérience française (et socialiste) qui est menée doit retenir notre intérêt : c'est l'augmentation du chômage.
Le travail est dangereux : c'est un fait.
Le burn Lire la suite

Répondre
 
JEAN-MARIE H Médecin ou Interne 08.01.2015 à 10h14

La même étude a-t-telle été effectuée dans une population de médecins généralistes libéraux? Les résultats seraient intéressants...

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 08.01.2015 à 14h13

à JM H : les médecins étaient dans le lot des salariés ,dans mon message , CHRISTIAN T , retraité

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 07.01.2015 à 21h26

MAIS? le MEDEF, vous l'as dit , qu'il n y a pas de pénibilité au travail, sauf pour les grands dirigeants , mais ils ont un parachute doré, ben voyons

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Douleur

[Vidéo] Un Livre Blanc souligne les lacunes dans la prise en charge de la douleur

La Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur (SFETD) a présenté mardi 17 octobre le Livre blanc de la douleur 2017, alertant sur l’insuffisante prise en charge de la douleur en...Commenter

Lévothyrox, perquisition à l’ANSM

siège ANSM

Après le siège de Merck à Lyon au début du mois, c’est ce mardi matin celui de l’ANSM à Saint-Denis (photo) qui a été perquisitionné sous... Commenter

Le Défenseur des droits dénonce comme "une regression" les renvois d'étrangers gravement malades

.

Le Défenseur des droits Jacques Toubon a demandé lundi la "suspension immédiate" des renvois de migrants gravement malades, qui ne... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 1

A découvrir