Vache folle : Bruxelles presse les Etats-Unis de rouvrir leur marché au bœuf européen

Vache folle : Bruxelles presse les Etats-Unis de rouvrir leur marché au bœuf européen

05.01.2015
  • Vache folle : Bruxelles presse les Etats-Unis de rouvrir leur marché au bœuf européen - 1

    Vache folle : Bruxelles presse les Etats-Unis de rouvrir leur marché au bœuf européen

La Commission européenne a appelé lundi les Etats-Unis à rouvrir leur marché à toutes les exportations de boeuf européen, gelées depuis 1998 à la suite de l'affaire de la vache folle, après un premier feu vert donné par Washington à la viande irlandaise. Cette réouverture partielle au boeuf irlandais "est un premier geste bienvenu pour abolir l'embargo américain injustifié et disproportionné", ont indiqué dans un communiqué commun les commissaires européens à la Santé Vytenis Andriukaitis, au Commerce Cecilia Malmström et à l'Agriculture Phil Hogan. les trois respoànsables ont appelé les Etats-Unis à "agir sans délai pour étendre au reste de l'Union européenne l'approbation" donnée au boeuf irlandais, der même que la Chine, le Japon, l'Inde, la Corée du Sud et les pays d'Amérique latine, à l'exception du Chili.

Les Etats-Unis avait imposé aux Européens des normes allant au-delà des recommandations de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE), en réaction à l'épizootie d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) qui avait alors frappé l'UE. Les ventes de boeuf figurent par ailleurs parmi les points de discorde des négociations entre l'UE et les Etats-unis. Les agriculteurs américains réclament de pouvoir écouler de la viande aux hormones, ce qu'a exclu jusqu'à présent la partie européenne.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Martin Winckler

Dans « l'École des soignantes », Martin Winckler imagine un système de soins utopique

Dans « l’École des soignantes »*, le généraliste écrivain Martin Winckler décrit un hôpital utopique en 2039 mis en place par une communauté urbaine en France. Les femmes y sont majoritaires et les...10

L’ARS Ile-de-France lance le recrutement d’au moins 62 généralistes salariés

.

Cela faisait partie des mesures d’urgence du plan Ma Santé 2022, annoncée par Emmanuel Macron, le recrutement au niveau national de 400... 5

Le Bas-Rhin mise sur le 116 117 pour prendre en charge les soins non programmés en journée

.

L’URPS du Bas-Rhin, soutenue par l’ARS du Grand Est a lancé lundi dernier le dispositif “Un médecin 116 117” pour répondre à la demande de... Commenter

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir