Vache folle : Bruxelles presse les Etats-Unis de rouvrir leur marché au bœuf européen

Vache folle : Bruxelles presse les Etats-Unis de rouvrir leur marché au bœuf européen

05.01.2015
  • Vache folle : Bruxelles presse les Etats-Unis de rouvrir leur marché au bœuf européen - 1

    Vache folle : Bruxelles presse les Etats-Unis de rouvrir leur marché au bœuf européen

La Commission européenne a appelé lundi les Etats-Unis à rouvrir leur marché à toutes les exportations de boeuf européen, gelées depuis 1998 à la suite de l'affaire de la vache folle, après un premier feu vert donné par Washington à la viande irlandaise. Cette réouverture partielle au boeuf irlandais "est un premier geste bienvenu pour abolir l'embargo américain injustifié et disproportionné", ont indiqué dans un communiqué commun les commissaires européens à la Santé Vytenis Andriukaitis, au Commerce Cecilia Malmström et à l'Agriculture Phil Hogan. les trois respoànsables ont appelé les Etats-Unis à "agir sans délai pour étendre au reste de l'Union européenne l'approbation" donnée au boeuf irlandais, der même que la Chine, le Japon, l'Inde, la Corée du Sud et les pays d'Amérique latine, à l'exception du Chili.

Les Etats-Unis avait imposé aux Européens des normes allant au-delà des recommandations de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE), en réaction à l'épizootie d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) qui avait alors frappé l'UE. Les ventes de boeuf figurent par ailleurs parmi les points de discorde des négociations entre l'UE et les Etats-unis. Les agriculteurs américains réclament de pouvoir écouler de la viande aux hormones, ce qu'a exclu jusqu'à présent la partie européenne.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
TPG

Buzyn veut un tiers payant généralisable fin 2019, les médecins refusent toujours toute obligation

Le ministère de la Santé attendait la remise du rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) pour fixer le calendrier de déploiement du tiers payant. C'est désormais chose faite. S...Commenter

En Dordogne, le SML accuse le département de vouloir « éradiquer la médecine libérale » avec des médecins salariés

En Dordogne, le SML accuse le département de vouloir « éradiquer la médecine libérale » avec des médecins salariés-0

Comme c'est déjà le cas en Saône-et-Loire, le département de la Dordogne envisage de créer un centre de santé départemental et de salarier... Commenter

Bobologie, téléconsultation, renouvellements... les pharmaciens prêts à aider les généralistes dans le premier recours

.

Les premières auditions de la commission d'enquête pour l'accès aux soins se tenaient ce jeudi rue de l'Université. Les représentants des... 14

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir