Mobilisation pour défendre l’hôpital de Denis Mukwege en RDC

Mobilisation pour défendre l’hôpital de Denis Mukwege en RDC

03.01.2015
  • Mobilisation pour défendre l’hôpital de Denis Mukwege en RDC-1

La Belgique a appelé vendredi le gouvernement congolais "à renoncer" à taxer lourdement l'hôpital du médecin congolais Denis Mukwege, qui soigne les victimes de viols dans l'est de la République démocratique du Congo. "Avec la nouvelle taxation de plus de 40.000 euros par mois, les soins et le travail du Dr Mukwege à l'hôpital de Panzi sont menacés", affirme le vice-Premier ministre et ministre de la Coopération belge, Alexander De Croo, dans un communiqué. L'établissement avait annoncé mercredi que ses comptes avaient été bloqués par le pouvoir, et que ses 500 agents n'avaient par conséquent pas pu être payés en décembre. Il avait dénoncé les impôts réclamés par les autorités, rappelant qu'"aucun hôpital public ne paie jusqu'à aujourd'hui les impôts en RDC".

Le chirurgien-obstétricien Denis Mukwege, dont le combat pour les femmes victimes de violences sexuelles a récemment été salué par le Prix Sakharov du Parlement européen, avait dénoncé jeudi "une injustice" et "un harcèlement fiscal" de la part de la Direction générale des impôts congolais. "Nous ne sommes pas traités comme les autres hôpitaux publics du pays", avait-il déclaré jeudi. Depuis une quinzaine d'années, l'établissement prend en charge les femmes victimes de violences sexuelles dans la province troublée du Sud-Kivu, instable depuis vingt ans. Selon le communiqué, plus de 30.000 femmes y ont été soignées après avoir subi viols et brutalités.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
ELIANE K Médecin ou Interne 03.01.2015 à 22h31

Je souhaite que Le Généraliste lance une pétition en faveur du Dr Mukwege et que le corps médical français se mobilise pour un soutien moral voire matériel, à ce confrère qui est un exemple pour nous Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Visite cabinet éphémère Pontarlier

Déjà 2 000 consultations et une visite de délégation ministérielle pour le cabinet éphémère de Pontarlier

Déjà 2 000 consultations pour le cabinet éphémère de Pontarlier depuis son ouverture le 5 octobre dernier ! L'établissement, où cinq généralistes (trois en activité dans la région et deux retraités...Commenter

Les jeunes médecins participeront bien à la prochaine séance de négo sur la télémédecine

.

Les représentants de jeunes médecins participeront bien à la prochaine séance de négociation conventionnelle sur la télémédecine. D'après... Commenter

Les médecins satisfaits de leur travail mais pas de leurs conditions de travail

Smileys

Les médecins ont la sinistrose ? Pas si sûr, d’après le dernier baromètre santé Odoxa et MNH Group réalisé auprès de 434 médecins libéraux... Commenter

Urologie L’hyperactivité vésicale Abonné

Urologie - L’hyperactivité vésicale-0

Même si, chez la femme, ce syndrome est assez souvent idiopathique, il est important de rechercher et de traiter les causes sous-jacentes.... Commenter

Recommandation SATURNISME : QUELS ENFANTS DÉPISTER ? Abonné

peinture plomb

Le Haut conseil de santé publique (HCSP) vient d’actualiser ses recommandations sur le dépistage et la prise en charge des intoxications... Commenter

A découvrir