Tiers payant : le classement par cpam des mauvais payeurs

Tiers payant : le classement par cpam des mauvais payeurs

02.01.2015
  • Tiers payant : le classement par cpam des mauvais payeurs-1

    Tiers payant : le classement par cpam des mauvais payeurs

Bertrand Legrand a de la suite dans les idées. Moins de deux mois après la mise en place de son « Observatoire du tiers payant » il dispose de 158 402 factures de tiers payant fournies par des confrères de toute la France. Et comme promis, il annonce en ce début d’année de premiers résultats. On se souvient que, dans un premier temps, ce médecin généraliste était parti de l’analyse de ses propres factures de tiers payant et en avait conclu que les délais conventionnels de paiement étaient en moyenne largement dépassés avec, pour son cabinet de Tourcoing, près de 11 jours d’attente avant règlement, soit 5 en FSE et 39 en cas de feuilles papiers.

Cette fois, il est passé à une plus grande échelle et s’est écarté des moyennes, pour s’intéresser aux cas extrêmes. Publié sur son blog cette semaine, son « best of des délais de paiement » montre que certains règlements peuvent dépasser parfois le cadre de l’année calendaire.

Etabli à partir de plus de 150 000 factures, ce « mur de la honte » décerne ainsi la palme du retard à la caisse de Roubaix avec 980 jours pour régler un tiers payant en feuilles de soins papier : l’acte –une consultation pour une personne de 55 ans- avait été effectué le 11 mars 2008 et fut réglé le 16 novembre 2010 ! Dans son inventaire, le Dr Legrand propose d’autres exemples édifiants, avec une facture FSP réglée en 816 jours en Seine-Saint-Denis et une autre en 799 jours par la cpam du Bas-Rhin… Commentaire sans appel de Bertrand Legrand : "alors qu'une feuille de soins papier doit être réglée en vingt jours, notre palmarès montre que les dix pires caisses de France sont capables de payer au-delà des deux ans!"

Les factures télétransmises bénéficient évidemment de délais plus courts. Pourtant  l’Observatoire de Bertrand Legrand montre que, dans certains cas, ça peut quand même être très long. "Sur les feuilles de soins papiers, tout le monde savait que ça pouvait traîner. Mais le plus étonnant, ce sont les délais observés pour les FSE dont certains dépasssent un an," constate Bertrand Legrand. Le délai le plus conséquent a été enregistré en Ille-et-Vilaine avec 585 jours d’attente avant que le C fut honoré : la consultation fut dispensée à un patient breton de 74 ans le 28 janvier 2013 et elle n’a été payée par la caisse qu’au tout début du mois de septembre dernier... Dans cet anti classement relatif aux factures FSE onze cas très longs sont présentés et parmi eux huit ont mis plus d’un an en Ille-et-Vilaine, Yvelines, Bouches-du-Rhône, Nord, Dordogne ou Corse du sud. De quoi alimenter un peu plus la polémique autour du tiers payant... "La solution aux affres du tiers payant tiendrait dans la dématérialisation ? Notre palmarès démontre qu'il n'en est rien du tout. Les caisses sont très loin de parvenir à garantir un délai de paiement avec la garantie d'une carte bleue," souligne le Dr Legrand qui suggère d'adopter à la place la solution que préconise la CSMF, son syndicat : la carte santé à débit différé.

Même si son palmarès fait état pour l'instant des records, le généraliste du Nord assure que 10 à 20% des dossiers sont traités dans des délais similaires. Pour le reste, il attend avant de publier des moyennes d'avoir atteint le seuil critique des un million de feuilles de soins: "on se contente pour l'heure des cas les plus révélateurs, car il nous manque encore certaines zones géographiques pour pouvoir publier des statistiques significatives," explique-t-il, appelant d'avantage de confrères à alimenter son "Observatoire du tiers payant". Mais déjà pour lui un constat s'impose : "il faut que la ministre arrête de dire que le tiers payant est simple et efficace, car en réalité ce n'est pas fiable," conclut-il, en soulignant qu'il ne s'agit pour l'heure que des délais sécu, avant que les complémentaires n'entrent dans la danse...

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 17 Commentaires
 
ALAIN S Médecin ou Interne 04.01.2015 à 19h03

Deux solutions: soit s'arc-bouter face à la ministre et faire comme le roseau tous ensemble en demandant la Cs à 28 € et l'IK à 20€, distribution de feuilles de maladie à gogo, un jour de grève par Lire la suite

Répondre
 
JEAN LUC M Médecin ou Interne 05.01.2015 à 03h46

Faut pas rêver

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 05.01.2015 à 19h03

Et que les cotisants (tes patrons) crèvent... Belle mentalité! qui ne m'étonne pas de certains...

Répondre
 
ROGER M Médecin ou Interne 04.01.2015 à 18h45

Préparez vous au grand bordel.RM.

Répondre
 
JEAN LUC M Médecin ou Interne 03.01.2015 à 12h01

à peu prés tous les employés des CPAM on fait un pont voir deux on se demande comment ils ont effectivement faire des statistiques c'est franchement une grosse arnaque

Répondre
 
michel a Médecin ou Interne 02.01.2015 à 20h52

Je suis le seul médecin de France à être partisan du tiers payant intégral, que je pratique depuis des années, en faisant l'impasse sur une part considérable de ticket modérateur ! Les confrères Lire la suite

Répondre
 
Thierry C Médecin ou Interne 03.01.2015 à 07h46

VRAISEMBLABLEMENT VOUS FAITES DE MULTIPLES CONSULTATIONS EN CINQ MINUTES.....

Répondre
 
marc c Médecin ou Interne 03.01.2015 à 09h15

Tu fais l'impasse sur le ticket modérateur??? Donc tu es imposé sur ce TM alors que tu ne l'as pas encaissé?

Répondre
 
Dominique F Médecin ou Interne 02.01.2015 à 20h37

Bravo au Dr Legrand pour ce travail réalisé. Il faut que tous les médecins transmettent leurs données sur le site "observatoire du tiers payant" afin d'affiner les statistiques. Le tiers payant Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir