Légion d’honneur : une quarantaine de personnalités du monde de la santé dans la promotion du 1er janvier

Légion d’honneur : une quarantaine de personnalités du monde de la santé dans la promotion du 1er janvier

01.01.2015
  • Légion d’honneur : une quarantaine de personnalités du monde de la santé dans la promotion du 1er janvier-1

Une quarantaine de personnalités du monde la santé figurent parmi les 691 décorés de la promotion de la Légion d'honneur du 1er janvier, publiée jeudi au Journal Officiel. Parmi eux figurent le président du Sidaction, Pierre Bergé, promu Grand Officier,l'interniste Jacques Chassigneux -qui fut le médecin du président Chirac- promu Commandeur, l’ancien directeur général de la cnamts, Frédéric Van Rœkeghem, élevé au grade d’officier et le président du Leem (Les entreprises du médicament), Patrick Errard, nommé chevalier. Dans cette promotion civile, on relève également le nom d’Alain Mérieux, président de la Fondation Mérieux, qui est élevé à la dignité de grand officier, du psychiatre Boris Cyrulnik qui devient officier et de Stéphane Mantion, directeur général de la Croix Rouge Française.

L'infirmière française de Médecins Sans Frontières contaminée par Ebola et désormais guérie a été décorée, à 29 ans, "à titre exceptionnel" car son jeune âge ne lui permettait pas de remplir le critère de vingt ans d'activité minimum exigé pour être nommée chevalier, a expliqué la Grande Chancellerie de la Légion d'honneur. Contaminée lors d'une mission au Liberia et rapatriée le 19 septembre en France, la jeune femme avait été soignée avec des traitements expérimentaux et elle avait pu quitter, guérie, début octobre, l'hôpital militaire Bégin, près de Paris.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 11 Commentaires
 
JEAN MICHEL R Médecin ou Interne 02.01.2015 à 20h52

Un "grand philosophe" de l'humour, Jean Yanne en l’occurrence, a dit un jour : «La Légion d'honneur, c'est comme les hémorroïdes, aujourd'hui n'importe quel trou du cul peut l'avoir.»

Répondre
 
JEAN MARC B Médecin ou Interne 02.01.2015 à 12h20

Pierre Bergé , personnalité de la santé?...LGBT plutôt.

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 02.01.2015 à 10h00

Déjà, il y a 20 siècles, un prophète juif (qui a mal fini d'ailleurs) affirmait : "Il y a des premiers qui seront derniers". Il faut bien lire : ce n'est pas les premiers seront (obligatoirement) Lire la suite

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 02.01.2015 à 09h22

N'est-ce pas Napoléon qui disait que les Français ont toujours aimé les hochets ?

Répondre
 
JOHAN F Médecin ou Interne 02.01.2015 à 08h36

élevez donc à la légion d'Honneur , tous ces médecins généralistes qui , dans leur obscur cabinet , tous les jours , ne se plantent pas dans leur diagnostic et sauvent des vies humaines

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les centres de santé ne veulent pas tomber sous la coupe des cliniques privées

Pour les centres de santé, la rentrée n'amène pas de répit. Alors que les responsables du secteur ont bataillé au printemps dernier pour éviter que la création de nouvelles structures ne soient...4

Les femmes boudent la pilule... mais pas la contraception

Contraception

Même si en 2016, la pilule reste la méthode contraceptive la plus utilisée (36,5%), son utilisation a diminué, avec une baisse de 3,1... 1

Les changements au travail, mauvais pour la santé des salariés

.

Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés, selon une étude du ministère du Travail publiée... 1

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir