La grève administrative prend le relais de la fermeture des cabinets

La grève administrative prend le relais de la fermeture des cabinets

31.12.2014

C’est un succès, mais ce n’est qu’un début… Au terme d’une semaine nationale de grève, la CSMF estime que la mobilisation des médecins généralistes et spécialistes a été « historique » avec, selon elle, jusqu’à 80% et 100% de débrayage dans certains départements et dans certains établissements privés. « Le mot d’ordre de fermeture des cabinets est un grand succès, » estime aussi MG France, selon lequel « la grève a provoqué dans de nombreuses régions un encombrement inhabituel des services d’urgence et un surcroit d’appels dans les centres 15. »

Dans ce contexte, la CSMF annonce qu’elle participera aux concertations proposées par le Gouvernement, mais à condition que celle-ci se transforme « en une véritable négociation au niveau politique et décisionnel. » Dans le même temps, la CSMF a saisi officiellement le directeur de l’UNCAM « pour exiger l’ouverture d’une négociation tarifaire afin de conclure au plus vite un nouvel avenant. »

En attendant, si la fermeture des cabinets se termine le 1er janvier, d’autres consignes syndicales prennent le relais. MG France et le SML programment une piqure de rappel le 6 janvier avec une journée de nouvelle grève des soins. Pour sa part, la CSMF appelle les médecins libéraux à une « grève administrative totale » en envoyant par voie postale tous les formulaires. Concernant les feuilles de soins, la CSMF organise « une grève du zèle » avec l’utilisation d’une feuille papier « à chaque fois que le montant de l’honoraire, déconnecté de la valeur du service rendu, ne sera pas un obstacle aux soins. »

La consigne est répercutée aussi par MG France qui proposent aux généralistes un mouvement unitaire de grève administrative « portant sur les télé services de l’assurance maladie (arrêts de travail en ligne ... ) et la télétransmission des feuilles de soins électroniques » à partir du 5 janvier prochain.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Assistants : 100 généralistes disent non à « l'abattage » et proposent des pistes pour libérer du temps médical

La dernière séance de négociation conventionnelle sur les assistants médicaux a été la goutte de trop dans un vase déjà bien rempli. Une centaine de médecins généralistes a signé hier soir une...7

L’ANSM alerte sur les risques de deux anabolisants et brûleurs de graisse vendus sur Internet

corps

L’ANSM a identifié la présence de substances non autorisées et dangereuses pour la santé, le clenbutérol et le stanozolol, dans les... 1

400 généralistes salariés bientôt recrutés dans les déserts : pourquoi ReAGJIR y croit

Image d'illustration

Le recrutement des 400 postes de médecins généralistes dans les hôpitaux de proximité annoncé en septembre par le président de la... 1

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir