De nombreux médecins libéraux réquisitionnés, selon la CSMF

De nombreux médecins libéraux réquisitionnés, selon la CSMF

27.12.2014

Pas question de compromis a minima pour la CSMF. A l’issue de la première semaine de grève, le syndicat de Jean-Paul Ortiz a encore signifié samedi qu’il "n'acceptera pas des propositions a minima qui ne seraient pas à la hauteur des enjeux". La CSMF souligne par ailleurs que malgré les propos rassurants du ministère de la Santé sur l'absence d'afflux aux urgences du fait de la grève, les centres de régulation libérale, des groupements de médecins à l'image de "SOS médecins", "font face à un afflux d'appels exceptionnel" et que de nombreux médecins libéraux sont réquisitionnés depuis le début de la grève le 24 décembre, ce qui démontre "qu'ils sont indispensables à la bonne marche du système de soins".

La veille, le ministère avait réaffirmé qu'il n'y avait "aucune difficulté particulière dans la prise en charge des malades" sur l'ensemble du territoire et évoqué une fréquentation des urgences "stable par rapport à ce qui a été observé pendant la même période les précédentes années". Quoi qu'il en soit, écrit le syndicat, "la ministre devra reconnaître, tôt ou tard, que notre système de santé ne peut se passer des médecins libéraux, généralistes et spécialistes. Il lui faudra trouver des moyens au moins proportionnellement équivalents à ceux dégagés en quelques heures" pour les urgentistes hospitaliers publics, 90 millions d’euros, selon la CSMF.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 3 Commentaires
 
isabelle d Administratif 29.12.2014 à 14h30

Corto Maltese Pour répondre à un autre post, les patients, on s'en fout... Ils n'ont rien à faire de nos vies, de nos sacrifices ( parfois celui de nos familles..).... Il faut juste le réaliser ,,, Lire la suite

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 28.12.2014 à 14h37

C'est quoi les réquisitions ? C'est : "Tu fais grève mais il faut que le boulot soit fait quand même". La CSMF ne s'est jamais trop préoccupée de négocier au plus haut prix cet obstacle majeur à Lire la suite

Répondre
 
pascal p Médecin ou Interne 28.12.2014 à 09h26

Si la garde est faite sous réquisition, la cpam ne verse pas les indemnités de garde. Qui va payer? L'Etat ? Et si oui au tarif cpam?

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Reportage Télémédecine : test grandeur nature dans le Grand Est

C’est depuis l’ancienne animalerie remise à neuf du vieil hôpital de Strasbourg, aujourd’hui siège de la société Hopimédical, que le lancement officiel du chantier a eu lieu le 11 septembre, auprès...Commenter

Sénatoriales : des généralistes font leur entrée au Palais du Luxembourg

.

Suite au renouvellement partiel du Sénat, plusieurs médecins généralistes vont entrer pour la première fois à la Haute Assemblée. Bernard... Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... 1

A découvrir