Surdose de radiations pour un chirurgien du CHU de Bordeaux

Surdose de radiations pour un chirurgien du CHU de Bordeaux

22.12.2014

Un chirurgien orthopédique du CHU de Bordeaux a reçu, pour des raisons encore indéterminées mais vraisemblablement liées à l'utilisation d'appareils de radiologie au bloc opératoire, une dose de radioactivité anormalement élevée, a annoncé lundi l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Selon un communiqué de l'ASN, l'alerte avait été donnée le 14 octobre par le CHU de Bordeaux à la lecture des résultats du suivi dosimétrique passif du médecin, montrant qu'il avait reçu une dose de radioactivité de 25 millisievert (mSv) entre juin 2013 et juin 2014. Or, pour les travailleurs exposés de par leur profession aux rayonnements ionisants, la limite réglementaire est de 20 mSv sur douze mois, pour le corps entier.

"Les investigations menées par l'établissement n'ont pas permis d'identifier les causes de cette exposition et, notamment, si le praticien utilisait de façon régulière les équipements de protection individuelle", déplore le communiqué de l'ASN. En outre, le chirurgien ne portait pas de "dosimètre opérationnel", ce qui aurait permis de confronter ces résultats avec ceux de la dosimétrie passive, dont la lecture en différé ne donne que des doses cumulées sur une longue période. L'ASN a mené le 1er décembre une inspection dans le service où l'événement s'est produit, et a demandé au CHU de Bordeaux des "actions correctives", en particulier "le port effectif de dosimètres par tous les professionnels concernés et le déploiement d'équipements de protection collective". "Un dépassement des limites réglementaires d'un travailleur dans des conditions d'exercice similaires a déjà eu lieu en 2009 et 2010 dans le même établissement", rappelle l'Autorité.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Vincent Renard

[VIDEO] Congrès des généralistes enseignants « L'injonction d'obligation vaccinale fait le lit des mouvements antivaccins », selon le patron du CNGE

Congrès du CNGE jour 2. La grande plénière d'aujourd'hui est consacrée à un sujet qui agite l’opinion publique, le monde médical et le collège des généralistes enseignants : l’extension de l...2

[Vidéo] Une greffe de peau sur 95% du corps entre vrais jumeaux

Pr Maurice Mimoun

Ce n’est pas la première fois que l’on effectue une greffe de peau entre jumeaux homozygotes, mais jamais, une telle opération n’avait été... Commenter

Les déserts médicaux disparaîtront d'ici « 7 à 8 ans » sans conventionnement sélectif, prédit le Dr Philippe Vermesch (SML)

Philippe Vermesch

Invité à débattre de la désertification médicale mercredi sur Public Sénat, le Dr Philippe Vermesch, président du Syndicat des médecins... 5

Infectiologie SPORT ET PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE L'ENFANT Abonné

Sport

Les pédiatres infectiologues américains viennent de publier des recommandations sur la prise en charge et la prévention des pathologies... Commenter

Nutrition BOISSONS ÉNERGISANTES : PAS SANS RISQUES Abonné

boisson

Elles connaissent un franc succès auprès des jeunes, sportifs ou non. Cocktails de stimulants comme la caféine, la taurine, le... Commenter

A découvrir