Harmonie Mutuelle, MGEN : grandes manoeuvres vers la création d’une mutuelle géante

Harmonie Mutuelle, MGEN : grandes manoeuvres vers la création d’une mutuelle géante

21.12.2014
  • Harmonie Mutuelle, MGEN : grandes manoeuvres vers la création d’une mutuelle géante - 1

    Harmonie Mutuelle, MGEN : grandes manoeuvres vers la création d’une mutuelle géante

Les deux plus grandes institutions de la Mutualité, la MGEN (Mutuelle de l'Education Nationale) et Harmonie mutuelle, représentant au total 8,2 millions d'assurés, fusionneront-elles demain pour former un gigantesque "groupe mutualiste" ? Le Figaro cite samedi une lettre du président d'Harmonie mutuelle, Joseph Deniaud, aux élus de son groupe, qui évoque un projet de "rapprochement stratégique". Toutefois, est-il précisé dans cette lettre du 18 décembre, que "ce sont naturellement les délégués des mutualistes qui auront le dernier mot et la responsabilité de décider, le moment venu, en assemblée générale", de ce mouvement stratégique.

Le projet sera officiellement annoncé par les deux groupes début janvier. La MGEN qui compte 3,7 millions d'assurés, est fortement ancrée dans la fonction publique et a longtemps été l’acteur le plus important du secteur. Harmonie mutuelle, 4,5 millions de personnes protégées et 4.600 collaborateurs, est le grand spécialiste, au sein du monde mutualiste, du secteur privé. Le groupe, créé en 2012 est lui-même issue d'une fusion de cinq mutuelles interprofessionnelles.

Dans son courrier, Joseph Deniaud explique ce rapprochement du fait que "les complémentaires vont devoir concilier des coûts de santé de plus en plus élevés, une banalisation de l'offre de plus en plus décalée par rapport aux moyens financiers et aux aspirations de la population, et des marges de manoeuvre économiques et réglementaires soumises à des contraintes sans cesses plus strictes". Selon ce responsable du secteur mutualiste, Harmonie mutuelle et MGEN ont l'ambition de devenir "un acteur global de santé, agissant sur le système de santé lui-même et pas seulement sur son financement".

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Congrès de l'Isnar-IMG à Tours Aides à l'installation : les cafouillages du contrat CESP entre manque d’accompagnement et défaut d’information

Le contrat d’engagement de service public (CESP) a été créé il y a neuf ans. l’Intersyndicale des internes en médecine générale (Isnar-IMG) et l’Anemf ont donc jugé le moment opportun pour en faire...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 5

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir