Légaliser le joint, bonne affaire pour les finances publiques ?

Légaliser le joint, bonne affaire pour les finances publiques ?

20.12.2014
  • Légaliser le joint, bonne affaire pour les finances publiques ? - 1

    Légaliser le joint, bonne affaire pour les finances publiques ?

Si l’Etat veut récupérer des fonds, il n’a qu’à légaliser le joint sur l’Hexagone. La suggestion est émise par le groupe de réflexion Terra Nova qui s’interroge : alors que l'Uruguay mais aussi l'état du Colorado aux Etats-Unis ont légalisé le cannabis à usage récréatif, "notre pays ne devrait-il pas, à son tour, envisager un tel tournant idéologique et politique ?". La légalisation du cannabis, à prix majoré et dans le cadre d'un monopole public, rapporterait 1,8 milliard d'euros à l'Etat, selon l’étude de ce think tank proche du PS, dévoilée vendredi par Le Monde.

Pour son rapport, Terra Nova a élaboré trois scénarios - la dépénalisation, la légalisation dans le cadre d'un monopole public, la légalisation dans un cadre concurrentiel - et en a mesuré les différents impacts sur les finances publiques. C'est la deuxième option, celle d'une production, d'une vente et d'un usage sous contrôle de l'Etat, qui est privilégiée dans les conclusions de l'étude. Cela "permettrait de fixer le prix à un niveau plus élevé qu'aujourd'hui", contrairement à la seule dépénalisation ou une vente libre confiée au privé, ce qui garantirait "une relative stabilité du nombre de consommateurs et du volume consommé", estime Terra Nova. Dans un premier temps, "pour assécher les filières clandestines", le think tank envisage de légaliser à un prix de vente proche de celui pratiqué au marché noir, "avant d'augmenter progressivement ce tarif pour réduire la prévalence".

En réduisant le niveau des interpellations, la légalisation permettrait de "libérer une part importante des ressources de la police et de la justice" qui pourraient se concentrer sur "d'autres missions de service public", anticipe Terra Nova, qui estime que plus de 13.000 emplois seraient créés pour commercialiser le produit. Alors que François Hollande s'est toujours prononcé pour l'interdiction depuis son élection, cette étude est renue publique, alors qu’il y a un mois, un rapport parlementaire préconisait d’assouplir un peu notre législation et qu’en début de semaine, la présentation de la première cigarette électronique à l'extrait de chanvre a fait polémique.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 4 Commentaires
 
TRISTAN S Médecin ou Interne 22.12.2014 à 14h46

Les recettes du tabac ne suffisent plus au gouvernement ...

Répondre
 
Pierre V Médecin ou Interne 20.12.2014 à 09h46

Une réflexion sur la loi de 1970 sur la prohibition des drogues est indispensable au delà de la question du cannabis. La pénalisation des usages a des effets délétères sur la santé des usagers mais Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 20.12.2014 à 23h13

Faut pas rêver, alcool , tabac , vitesse , incivilité, sont le lot quotidien des "passants honnêtes"... Est ce que vous avez une autre solution? Vous avez voté, démerdez-vous avec vos élus

Répondre
 
Pierre V Médecin ou Interne 22.12.2014 à 19h02

Le statut légal des substances psycho actives n'est pas en lien avec leur dangerosité. Il n'en reste pas moins qu'une loi qui ne protège personne et dont le bilan est catastrophique doit faire Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau marqué des points importants jeudi matin lors de l’ouverture du...16

L’adalimumab dans l’uvéite de l’enfant Abonné

« L’arthrite juvénile idiopathique (AJI) est l’affection systémique pédiatrique la plus fréquemment associée à une uvéite non infectieuse ch... Commenter

Smith & nephew au service de la traumato et de la cicatrisation Abonné

Société internationale spécialisée dans les dispositifs médicaux de haute technologie, Smith... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir