AVK : satisfaits, selon la Sécu, les patients donnent la moyenne aux pharmaciens

AVK : satisfaits, selon la Sécu, les patients donnent la moyenne aux pharmaciens

17.12.2014
  • AVK : satisfaits, selon la Sécu, les patients donnent la moyenne aux pharmaciens - 1

    AVK : satisfaits, selon la Sécu, les patients donnent la moyenne aux pharmaciens

63% des officines réalisent des "entretiens pharmaceutiques" pour l'accompagnement de patients sous AVK. Selon la Cnamts, depuis juin 2013, 14.584 pharmacies ont réalisé dans ce cadre 161.110 entretiens réalisés pour 153.375 patients. Au cours de l'année 2013, environ 3,12 millions de patients ont reçu au moins un anticoagulant, dont 1,49 million un anticoagulant oral.

Selon ce premier bilan publié mercredi par l'Assurance maladie, le dispositif expérimental d'accompagnement en pharmacie de patients traités par AVK a débouché sur "des premiers résultats encourageants" sur la fréquence des contrôles réalisés par les malades. L'Assurance maladie constate notamment que les patients adhérents respectent mieux le protocole de soin: selon elle, la part de ceux réalisant moins d'un contrôle de l’INR par mois, (comme le recommande l’ANSM) diminue.

Et les premiers intéressés sont ravis. Du moins si l’on en croit un sondage de la Cnamts : d’après l’étude de la société A+A (auprès de 289 patients sous AVK et 300 pharmlaciens), les patients donnent la note de 8,7/10 au nouveau dispositif et les pharmaciens 6,8/10. Les neuf dixièmes de ces professionnels estiment que ce dispositif des "entretiens pharmaceutiques" s’inscrit pleinement dans les missions de conseil et d’accompagnement du pharmacien. Les trois quarts d’entre eux (74%) soutenant même que le dispositif permet aux patients d’améliorer leurs connaissances sur leur traitement AVK. Au total, 92% des patients et 92% des pharmaciens qui ont essayé seraient prêts à poursuivre ce dispositif.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Lazimi

Le Dr Gilles Lazimi, pionnier dans la lutte contre les violences faites aux femmes

« Un homme violent avec sa femme, ce n’est pas un bon père » ; « Un monsieur qui frappe sa femme et les enfants qui regardent derrière c’est de la maltraitance », etc. Dans le petit bureau du...3

Les dossiers qui ont marqué l'année L’échographie en médecine générale : gadget ou révolution ?

Sonde echographie

L’échographie deviendra-t-elle aussi indispensable que le stéthoscope dans les cabinets de médecine générale ? Sans aller jusque-là, tout... 2

Zoom en vidéo [Vidéo] Google AI travaille sur le diagnostic des cancers

Google AI

D'ici quelques années, verra-t-on arriver dans nos établissements de santé des appareillages de la marque Google ? Les premiers instruments... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir