Grève : la CSMF mobilise et prépare déjà la suite...

Grève : la CSMF mobilise et prépare déjà la suite...

16.12.2014
  • Grève : la CSMF mobilise et prépare déjà la suite... - 1

Après son assemblée générale extraordinaire samedi dernier, la CSMF maintient son mort d’ordre : une mobilisation générale entre le 24 et le 31 décembre. Lors d’une conférence de presse tenue mardi, Jean-Paul Ortiz a plus que jamais appelé à la grève tous les médecins libéraux pour « sauver la médecine libérale ».

Malgré «les signes d’ouverture» perçus chez Marisol Touraine qui l’a reçu la semaine dernière, le syndicat réaffirme ses revendications, en l’absence de « traduction dans les faits ». Sur le projet de loi, la CSMF attend des changements en profondeur et non une « réécriture cosmétique », la revalorisation du C est également une priorité. « Si nous n’obtenons pas satisfaction sur tous les points, le mouvement se prolongera et se durcira » menace Jean-Paul Ortiz.

En attendant d’en arriver là, la CSMF veut déjà réussir sa semaine de mobilisation. La grève comprendra aussi la PDS qui ne sera assurée qu’en cas de réquisitions. Des murs de la grève, sur le modèle de ce qu’il s’est fait à la Réunion, seront mis en place en région. Les médecins grévistes pourront s’y inscrire et se faire connaître via internet. Les affiches pour mettre dans les salles d’attente sont déjà prêtes, tout comme les bandeaux à coller sur les plaques à l’extérieur des cabinets. Le but est de faire de cette semaine de grève, une semaine de démonstration contre « la fin de l’exercice libéral » et « l’étranglement tarifaire ».

Jean-Paul Ortiz s’attend à une participation historique des médecins. Il n’a pas souhaité dire quel serait le plan d’action en cas de silence du gouvernement face à la grève, mais la suite est déjà en préparation...

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 3 Commentaires
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 17.12.2014 à 13h07

On peut s'interroger en passant sur : "Qu'est-ce qu'une grève lorsqu'il y a une permanence des soins et des réquisitions et des sanctions préfectorales à la clé ?". La très immobile CSMF (enfin, Lire la suite

Répondre
 
BRUNO L Médecin ou Interne 17.12.2014 à 00h57

LILLE et sa périphérie dort encore .........

Répondre
 
YVES M Médecin ou Interne 17.12.2014 à 12h35

On aurait du faire grève durant la Braderie, on n'aurait pas gêné nos chers patients et on aurait pu revendre notre matériel qui bientôt ne servira plus à personne !!!

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Reportage Télémédecine : test grandeur nature dans le Grand Est

C’est depuis l’ancienne animalerie remise à neuf du vieil hôpital de Strasbourg, aujourd’hui siège de la société Hopimédical, que le lancement officiel du chantier a eu lieu le 11 septembre, auprès...Commenter

Sénatoriales : des généralistes font leur entrée au Palais du Luxembourg

.

Suite au renouvellement partiel du Sénat, plusieurs médecins généralistes vont entrer pour la première fois à la Haute Assemblée. Bernard... Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... 1

A découvrir