Surirradiés d’Epinal : fin du procès en appel, les deux médecins seront fixés le 2 avril

Surirradiés d’Epinal : fin du procès en appel, les deux médecins seront fixés le 2 avril

14.12.2014
  • Surirradiés d’Epinal : fin du procès en appel, les deux médecins seront fixés le 2 avril - 1

    Surirradiés d’Epinal : fin du procès en appel, les deux médecins seront fixés le 2 avril

Après cinq semaines daudiences, le procès en appel des médecins d’Epinal se sont achevées vendredi. Mais la cour d'appel de Paris ne rendra que le 2 avril 2015 sa décision sur les surirradiations à l'hôpital d'Épinal, a-t-elle annoncé. Les audiences se sont achevées par les plaidoiries des défenseurs des trois prévenus, le radiophysicien Joshua Anah et deux médecins, Jean-François Sztermer et Michel Aubertel, qui ont plaidé la relaxe, alors que la veille, le parquet avait requis la confirmation des peines de 18 mois de prison ferme prononcées en première instance.

Pour le radiophysicien, Me Eric Le François s'est demandé "comment on pouvait lui reprocher d'avoir manqué de prudence alors qu'il était en sous-effectif", officiant seul au sein du service. "Il a reconnu une erreur, il en a conscience, il s'en est excusé, mais avait-il les moyens" de l'éviter ?, a-t-il lancé. Me Janick Languille, pour le docteur Aubertel, a estimé qu'étaient jugés "des lampistes, mais l'administration, rien". S'attachant à démontrer que la responsabilité pénale directe en matière médicale était particulièrement difficile à démontrer, citant les affaires du sang contaminé ou de l'hormone de croissance", il a estimé que condamner pour le principe "ne règlerait pas les problèmes des victimes". Pour le docteur Sztermer, Me Martin Reynaud a voulu démontrer que les poursuites ne tenaient pas, car "on est à la frontière de leur champ de compétence, de la médecine et de la technique", que seul doit maîtriser le radiophysicien administrant les traitements.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Lazimi

Le Dr Gilles Lazimi, pionnier dans la lutte contre les violences faites aux femmes

« Un homme violent avec sa femme, ce n’est pas un bon père » ; « Un monsieur qui frappe sa femme et les enfants qui regardent derrière c’est de la maltraitance », etc. Dans le petit bureau du...3

Les dossiers qui ont marqué l'année L’échographie en médecine générale : gadget ou révolution ?

Sonde echographie

L’échographie deviendra-t-elle aussi indispensable que le stéthoscope dans les cabinets de médecine générale ? Sans aller jusque-là, tout... 2

Zoom en vidéo [Vidéo] Google AI travaille sur le diagnostic des cancers

Google AI

D'ici quelques années, verra-t-on arriver dans nos établissements de santé des appareillages de la marque Google ? Les premiers instruments... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir