Les médecins salariés réclament davantage de centres de santé, mais ne feront pas grève à la fin de l’année

Les médecins salariés réclament davantage de centres de santé, mais ne feront pas grève à la fin de l’année

12.12.2014
  • Eric May

Pour les médecins des centres de santé, c’est non pour la semaine de protestation de la fin de l’année ! "Nous ne ferons pas grève, car nous ne voulons pas entretenir l’illusion que le système doit durer jusqu’à l’agonie", explique Eric May (photo), chef de file de l’Union syndicale des médecins des centres de santé (USMCS). L’USMCS fait en effet un constat très différent des syndicats de libéraux : "le système est bien malade, et pour le dire tout net, il est déjà en phase terminale. Le lamentable échec des négociations conventionnelles libérales, qui menacent de faire sombrer avec elles l’accord national des centres de santé illustre la situation : nous sommes rendus au bout d’un cycle," estime le Dr May.

Dans ce contexte, l’USMCS aimerait que Marisol Touraine aille beaucoup plus loin dans la réforme. A ses yeux, le projet de loi de santé n’est pas mauvais, mais "il est insuffisant !" Et de réclamer que les pouvoirs publics profitent de l’occasion pour donner "l’indispensable élan, pour la création de plusieurs centaines de structures publiques d’exercice de la médecine de premier recours." La revendication fait écho à un récent ouvrage proposant de multiplier les centres de santé salariés dans l’hexagone. Avantages de la formule, selon l’UCMCS : "le travail est organisé en équipe pluriprofessionnelle, les médecins sont salariés, avec tous les avantages liés à ce statut (congés maternité, formation, etc.), le tiers payant intégral est systématique, les fonctions supports (informatique, tiers payant, facturation, gestion des ressources humaines, etc. ) sont déléguées aux personnes qualifiées."

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 9 Commentaires
 
Marine M Médecin ou Interne 04.06.2015 à 09h53

Esculape malgré lui

Autrefois, Esculape des villes
Exerçait son art bon an mal an
En toute indépendance et fort aisément
Tel n’était pas le cas d’Esculape des champs

L’indigent était son Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 13.12.2014 à 13h59

Tous jaloux, de toute façon, vous êtes les salariés des cotisants, qui viennent chez vous, pour vous permettre de gagner votre croute. Êtes vous niais à ce point ?

Répondre
 
JEAN LOUIS I Médecin ou Interne 13.12.2014 à 07h22

Les pauvres petits fonctionnaires, faisant bande à part, n'ont manifestement pas compris qu'ils seront dans la charrette qui nous emmènera tous vers un formatage et une uniformisation sur la base Lire la suite

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 13.12.2014 à 12h51

Ne critiquons pas trop vite les fonctionnaires ! Qui ne rêve d'avoir un enfant qui ait fait l'ENA ? D'ailleurs on n'est dirigé que par des fonctionnaires. Ils ont le pouvoir et toutes les Lire la suite

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 13.12.2014 à 12h58

Notre gros problème historique à nous les libéraux, c'est justement de n'avoir pas été corporatistes et n'être restés que des individualistes forcenés. Les cheminots se plaignent-ils des effets de Lire la suite

Répondre
 
Amel F Médecin ou Interne 12.12.2014 à 20h01

Mais c'est bien sur ! Le salariat pour tous les médecins ! D'ailleurs, c'est pour cela que les jeunes médecins ne s'installent plus, ils ont bien compris qu'un poste salarié est plus avantageux...! Lire la suite

Répondre
 
JEAN LUC M Médecin ou Interne 12.12.2014 à 19h51

Vraiment, ils n'ont rien à voir dans ce sujet; le libéralisme n'est pas leur tasse de thé

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 13.12.2014 à 12h46

Tout à fait vrai! Mais que reste t-il vraiment de notre libéralisme si ce n'est des inconvénients et un statut de protection sociale que NOS syndicats n'ont pas su faire évoluer. Qu'est -ce qu'un Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Baclofène

Sécurité du baclofène: l'étude Baclophone plutôt rassurante

Les études sur la sécurité du Baclofène se suivent et ne se ressemblent pas … Alors que début juillet l’étude en vie réelle menée conjointement par la CNAM et l’ANSM mettait en évidence « un profil...1

Le Français aime son généraliste, mais un peu moins que son voisin Allemand...

.

Les Français ont une excellente opinion de leurs médecins généralistes. La dernière enquête Odoxa le confirme : 81 % ont une assez bonne... Commenter

Santé des migrants : le comité d'éthique prend la défense de l'AME

CCNE

Le comité consultatif national d’éthique rendait lundi matin son avis sur la santé des migrants. Un avis qui rejoint les rapports récents... 1

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 1

A découvrir