PAERPA : les parcours de santé pour personnes âgées avancent doucement

PAERPA : les parcours de santé pour personnes âgées avancent doucement

11.12.2014
  • PAERPA : les parcours de santé pour personnes âgées avancent doucement - 1

Pas à pas, les PAERPA se mettent en place. Expérimentés dans neuf territoires, ces nouveaux parcours de santé des aînés à risque de perte d’autonomie entrent dans une nouvelle phase. « Les choses sont entrain de se mettre en place de façon opérationnelle », assure Thomas Fatome, directeur de la Sécurité Sociale au Ministère de la santé, soulignant la « très forte mobilisation sur les neuf territoires ». En pratique, les plans d’actions ont été finalisés et validés par les ARS. Et déjà déployés, sur le terrain, en Lorraine, dans le Centre ainsi qu’à Paris.

Cette nouvelle prise en charge des personnes âgées a, ainsi que la définit le Ministère, pour « objectif de faire en sorte que les personnes reçoivent les bons soins, par les bons professionnels, dans les bonnes structures, au bon moment ; le tout au meilleur coût ».

La direction de la Sécurité sociale, estime que « le montant annuel moyen des plans d’actions est de 1,87 millions d’euros par territoire ». Pour l’année 2015, les financements s’échelonneront entre 500 000 euros et 2,5 millions d’euros, ces variations étant liées au nombre de personnes âgées du territoire et à l’équipement en système d’information. Selon le ministère, l’enveloppe budgétaire bénéficie à 53 % à la prise en charge à domicile, pour la rémunération des professionnels libéraux. Sur le terrain, cela pourrait ne pas être suffisant. Le Dr Peigne, médecin dans le Lochois, rappelle que la rédaction de synthèses a « un coût en temps pour le généraliste ». « S’il n’y a pas d’élément de valorisation, un jour ou l’autre, il y a un risque que les volontaires s’épuisent », alerte-il. À terme, ces parcours devraient concerner 7 000 professionnels de santé et bénéficier à près de 190 000 personnes âgées.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 12.12.2014 à 00h48

Dans ma jeunesse un "parcours de santé" c'était un genre de parcours du combattant pour civils sportifs...!!! Ah la bureaucratie française est douée en novlangue, périphrases, langue de bois et Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

Levothyrox: une notice diffusée par la justice pour faciliter les plaintes

.

Une notice a été diffusée sur l'ensemble du territoire pour aider les patients, souffrant d'effets secondaires de la nouvelle formule du... 7

Inquiétude des acteurs de la santé au travail sur la disparition du CHSCT

.

Les CHSCT (comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) créés par les lois Auroux de 1982 qui portent l'empreinte de la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... 1

A découvrir