Watson "vend" sa médaille Nobel pour 4,75 millions de dollars

Watson "vend" sa médaille Nobel pour 4,75 millions de dollars

10.12.2014
  • Watson "vend" sa médaille Nobel pour 4,75 millions de dollars - 1

    Watson "vend" sa médaille Nobel pour 4,75 millions de dollars

Vendre sa médaille Nobel pour la récupérer, quelques jours plus tard, non sans avoir empoché 4,75 millions de dollars. Tel est le tour de passe-passe réalisé au début du mois pour la bonne cause par James Watson. Milliardaire et philanthrope russe, Alicher Ousmanov vient en effet d’annoncer avoir « acheté la médaille pour la rendre à son détenteur ». Lauréat du prix Nobel en 1962 pour avoir codécouvert, neuf ans auparavant, la structure de l’ADN, le généticien américain entend donner le produit de l’opération à des instituts de recherche, parmi lesquels l’Université de Chicago, l’Université d’Indiana et Cambridge.

Interrogé par le Financial Times, James Watson avait justifié la vente par son besoin d’argent, après avoir été exclu de plusieurs sociétés. Le New-York Times affirmait, pour sa part, que le scientifique cherchait une réhabilitation. En 2007, il avait en effet été très critiqué pour des propos laissant entendre que les Africains étaient moins intelligents que les Occidentaux. Suite à quoi il avait dû démissionner de ses fonctions de président du Cold Spring Harbor Laboratory (CHSL) de Long Island, laboratoire qui devrait également bénéficier d’un produit de la vente.

En achetant la récompense, l’éphémère acquéreur a assuré vouloir rendre hommage aux travaux du scientifique et soutenir la science. « Ses travaux ont contribué à la recherche contre le cancer, la maladie dont est mort mon père. Il est important pour moi que l’argent que j’ai dépensé pour cette médaille bénéficie à la recherche scientifique et que la médaille reste avec celui qui l’a méritée » a ajouté l’homme le plus riche de Russie.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...12

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... 1

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir