Plus de personnes âgées en Ehpad, mais aussi plus dépendantes

Plus de personnes âgées en Ehpad, mais aussi plus dépendantes

08.12.2014
  • Plus de personnes âgées en Ehpad, mais aussi plus dépendantes  - 1

    Plus de personnes âgées en Ehpad, mais aussi plus dépendantes

Près de 700 000 personnes âgées, aux trois quarts des femmes, vivaient dans un établissement d'hébergement spécialisé fin 2011, une hausse de 5,5% depuis 2007, selon une étude que la Drees consacre à ces populations âgées souvent suivies par les médecins généralistes. La grande majorité de ces 693 000 personnes vivent dans des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad): c'est le cas de 573 600 d'entre elles fin 2011, soit 16 % de plus qu'en 2007. Cette augmentation s'explique par la progression du nombre d'Ehpad de 2007 à 2011. Les logements-foyers accueillent environ 102 400 personnes, soit 15 % des personnes âgées hébergées en institution, précise la Drees.

La quasi totalité de ces personnes séjournent à plein temps dans ces institutions, pour un séjour moyen de deux ans et demi. Comme en 2007, les trois quarts des pensionnaires sont des femmes, dont la part augmente avec l'âge: 80 femmes pour 100 hommes parmi les moins de 65 ans, 347 femmes pour 100 hommes parmi les 75 ans ou plus, 504 femmes pour 100 hommes parmi les 90 ans ou plus. Ces résidents sont de plus en plus âgés (85 ans en moyenne), et leur entrée en institution est de plus en plus tardive. Les quelque 265 500 personnes ayant intégré un établissement en 2011 avaient en moyenne 84 ans et 5 mois au moment de leur entrée, contre 83 ans et 5 mois en 2007. Dans 58 % des cas, les personnes entrées en 2011 vivaient auparavant à domicile.

Au moment de leur entrée en établissement (hors logement-foyer), près d'une personne âgée sur deux est "très dépendante", souligne la Drees qui confirme un constat déjà posé en mars dernier. La perte d'autonomie des personnes hébergées s'aggrave, souligne la Drees. La part des personnes déclarées dépendantes parmi les moins de 70 ans est ainsi passée de 76 % à 83 % (+7 points) entre 2007 et 2011, celle des résidents de plus de 80 ans passe de 86 % à 89 % (+3 points), et la majorité de ces personnes ont besoin d'aide pour faire leur toilette et pour s'habiller.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Lazimi

Le Dr Gilles Lazimi, pionnier dans la lutte contre les violences faites aux femmes

« Un homme violent avec sa femme, ce n’est pas un bon père » ; « Un monsieur qui frappe sa femme et les enfants qui regardent derrière c’est de la maltraitance », etc. Dans le petit bureau du...3

Les dossiers qui ont marqué l'année L’échographie en médecine générale : gadget ou révolution ?

Sonde echographie

L’échographie deviendra-t-elle aussi indispensable que le stéthoscope dans les cabinets de médecine générale ? Sans aller jusque-là, tout... 1

Zoom en vidéo [Vidéo] Google AI travaille sur le diagnostic des cancers

Google AI

D'ici quelques années, verra-t-on arriver dans nos établissements de santé des appareillages de la marque Google ? Les premiers instruments... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir