Grève : Touraine joue l’ouverture en recevant MG France et l’Unof mercredi

Grève : Touraine joue l’ouverture en recevant MG France et l’Unof mercredi

05.12.2014
  • Grève : Touraine joue l’ouverture en recevant MG France et l’Unof mercredi - 1

"Les discussions sont en cours avec les professionnels concernés pour parvenir à des compromis, et elles se poursuivront dans les prochains jours". Après la fermeté, le cabinet de Marisol Touraine veut maintenant jouer l’ouverture en direction des hospitaliers et des médecins libéraux, ainsi que la ministre l’avait indiqué il y a quinze jours dans un entretien au Généraliste.

Les urgentistes hospitaliers qui ont eux aussi appelé jeudi à faire grève pendant les fêtes, seront reçus prochainement. Entendues mardi par Marisol Touraine, les cliniques privées maintiennent leur grève pour janvier, mais devaient à nouveau être en discussion vendredi après-midi avec le ministère.

Du côté des libéraux, Unof et MG France verront la ministre mercredi. "On a le sentiment qu’il y a une prise de conscience, mais tout cela ne reste que des paroles", se méfie Luc Duquesnel pour l’UNOF qui rencontrera Marisol Touraine mercredi après-midi. "La loi de santé qu’elle soit ou non supprimée ne règle pas le problème de la médecine générale qui est en danger", assure de son côté, Claude Leicher, président de MG France, qui se rendra au ministère quelques heures plus tôt. Pour la FMF -à ce jour toujours pas conviée avenue de Ségur- "la ministre" les "balade" depuis deux ans. Son président Jean-Paul Hamon plaide en faveur d’un "vrai Grenelle de la santé". Dans ce contexte, la petite phrase lâchée par Patrick Gasser à l’AFP intrigue sur les réelles intentions du ministère de la Santé : "Il semble qu'il y ait une volonté d'ouverture", a indiqué jeudi le président des spécialistes de l'UMESPE au lendemain d'une rencontre au ministère.

Cette reprise des pourparlers est poussée depuis la semaine dernière par l’Ordre des médecins. Il faut réécrire "en profondeur" le projet de loi santé, a encore plaidé dans Les Echos le président du conseil national de l'Ordre des médecins (Cnom), Patrick Bouet, car "sans réécriture profonde du texte, et donc sans report de son examen, la contestation ne faiblira pas". Et de citer parmi les points de blocage, les délégations de vaccination aux pharmaciens, les pouvoirs accrus donnés aux ARS et la généralisation à marche forcée du tiers payant. En attendant de rencontrer la ministre, les représentants des médecins libéraux (Unof, Le Bloc, MG France, FMF) ont pu s’épancher jeudi devant les députés, puisqu’ils étaient auditionnés par les députés en commission des Affaires sociales.

Vendredi soir, depuis une petite commune de la banlieue de Tours, Marisol Touraine a réitéré être "disposée à examiner les points sujets à interrogations, à discussion" du projet de loi Santé. Aux journalistes qui l'interrogeaient à l'occasion de la visite du Centre du traitement et de la régulation de l'alerte (CETRA), regroupant l'ensemble des appels d'urgence reçus par les sapeurs-pompiers et la régulation médicale, à Chambray-lès-Tours, elle a justifié aussi sa volonté de généraliser le tiers payant...

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 26 Commentaires
 
J-c N Médecin ou Interne 29.03.2015 à 12h45

Elle pense passer en force. Chers Confrères, dites moi qu'elle se trompe, sinon nous sommes morts. Battons nous pour notre liberté, cette petite qui nous reste.
J-Claude Generaliste

Répondre
 
Isabelle C Médecin ou Interne 22.12.2014 à 21h59

Un Patrick pelloux pour défendre la médecine générale ....

Répondre
 
PIERRE C Médecin ou Interne 16.12.2014 à 08h41

Touraine est fourbe, mue par son idéologie et celle du think thank Terra Nova. Exigeons sa démission et le renvoi vers le suffrage universel de ce gouvernement illégitime,
véritable repaire de Lire la suite

Répondre
 
MARC M Médecin ou Interne 06.12.2014 à 18h29

Qu'y a-t-il à discuter avec la ministre ???
RIEN et encore RIEN puisque TOUT est plié.
Alors .....

Répondre
 
BRUNO L Médecin ou Interne 06.12.2014 à 14h09

madame Touraine le 1/3 payant actuellement avec un c a 23 euros c'est moins qu'un paquet de clopes.....
c'est beaucoup pour un patient en cmu ou en fin de droit....... MAIS c'est peu pour Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...12

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 5

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir