Maladie chronique et travail, une équation difficile

Maladie chronique et travail, une équation difficile

26.11.2014
  • Maladie chronique et travail, une équation difficile - 1

Les maladies chroniques sont-elles suffisamment prises en compte au travail ? C’est ce qu’a voulu savoir l’institut Hygie, collectif de médecins et de managers mobilisés pour favoriser l’emploi de ces malades. Et pour les principaux intéressés, la réponse est non. Dans un sondage publié aujourd’hui, 58 % des salariés atteints d’affections chroniques estiment qu’aucun acteur dans l’entreprise ne « prend suffisamment en compte » la question de leur intégration professionnelle. Du côté des ressources humaines, le résultat n’est pas meilleur. Lorsqu’elles sont informées, elles seraient « plutôt indifférentes », affirment 39 % des malades.

Cette absence de prise en compte est d’autant plus regrettable que le diagnostic des maladies chroniques se situe entre 20 et 55 ans. Autrement dit en pleine carrière professionnelle. Or, pour 77 % des sondés, leur maladie entraîne des répercussions sur leur travail. Près de quatre salariés sur 10 notent en effet être absents, du fait de leur affection entre 1 et 3 mois par an. Des solutions existent toutefois. En effet, pour la moitié des sondés, la mise en place d’aménagements leur a permis de réduire le nombre de jours d’arrêt. Et ils sont 8 sur 10 à affirmer que cela a amélioré leurs conditions de travail.

Selon les malades interrogés, c’est le manque d’information à destination du grand public et des entreprises qui freine leur insertion.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
MARIE JO G Médecin ou Interne 26.11.2014 à 21h05

Dans notre monde d'excellence, il n'est pas bon d'être malade; qui dit maladie chronique, dit aménagement et pas plus aujourd'hui qu'hier les entreprises aménagent les postes

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Reportage Télémédecine : test grandeur nature dans le Grand Est

C’est depuis l’ancienne animalerie remise à neuf du vieil hôpital de Strasbourg, aujourd’hui siège de la société Hopimédical, que le lancement officiel du chantier a eu lieu le 11 septembre, auprès...Commenter

Sénatoriales : des généralistes font leur entrée au Palais du Luxembourg

.

Suite au renouvellement partiel du Sénat, plusieurs médecins généralistes vont entrer pour la première fois à la Haute Assemblée. Bernard... Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... 3

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir